News
News
Nouveau Grand Maitre Commandeur
Espace Intranet

La Commanderie du Fromage
de Sainte Maure de Touraine

ANNEE 2018

BRUXELLES, Capitale de la Bière, Samedi 3 février 2018 : naissance de Gambrinus

Journée exceptionnelle en ce samedi trois févier 2018 où à l’hôtel de ville de Bruxelles (rien que ça) quatre confréries, les Compagnons du Witloof d’Evere (Belgique), l’Ordem dos Companheiros do Sao Vicente (Portugal), la Commanderie de la Chaude Andouille du Cateau Cambraisis (France nord), la Commanderie du Fromage de Sainte Maure de Touraine (France centre) représentées par leurs Grands Maîtres parrainaient la naissance d’une nouvelle confrérie de bières Bruxelloises l’ ORDRE DE GAMBRINUS. La cérémonie orchestrée par notre collègue dignitaire Jacques Balant revêtait un caractère officiel. A l’issue de ce baptême elle a tenu son premier chapitre auquel assistaient 25 confréries. Gérard, André, et moi-même avons eu le privilège de faire partie des tous premiers intronisés. Un grand merci à Jacques et Isabelle qui se sont investis sans compter et nous ont accompagnés du vendredi au dimanche.

Bernard et Viviane LEGER

Blondes, Brunes : elles sont toutes délicieuses. C’est pourquoi 7 membres de notre Confrérie, accompagnés de leurs conjoints sont allés à Bruxelles découvrir ce nectar et parrainer la nouvelle confrérie de la bière bruxelloise «  Ordre de Gambrinus ». Dans une ambiance chaleureuse, amicale et joviale nous avons passé une journée formidable, sans oublier de rendre visite au Manneken-Pis habillé pour l’évènement d’un de ses plus beaux habits de fête. Il a su nous surprendre de son « beau jet » : bien malicieux le petit bonhomme ! Félicitations à nos amis Belges et plus particulièrement à Jacques et Isabelle qui ont toujours été aux petits soins pour nous, nous faisant découvrir en cette occasion la beauté des monuments de la grande place de Bruxelles sans oublier les délicieux chocolats.

Ghislaine MOTHIRON

Le vendredi 2 février départ pour Bruxelles avec plusieurs membres de notre commanderie afin d'assister au premier chapitre de la confrérie de la bière bruxelloise ordre de Gambrinus. A notre arrivée nous avons reçu le meilleur accueil qui soit de Jacques Balant et Isabelle qui n'ont pas manqué de nous présenter et faire visiter Bruxelles.
Le samedi matin, début des festivités par un copieux petit déjeuner, puis défilé jusqu'au Manneken-Pis où Jean André s'est fait baptiser par ce dernier ! Ensuite intronisations des quatre grands Maitres qui ont parrainé cette nouvelle confrérie suivi de chevaliers.
S'en est suivi un repas traditionnel bruxellois et les invités ont apprécié notre fromage de Ste Maure de Touraine offert par notre commanderie. Bien entendu le tout arrosé de différentes bières mais aussi de vins ! Nous garderons un très bon souvenir de cette sortie, nos confrères belges sont très accueillants.

J.A et N.ROY

Des sourires, de la bonne humeur, de la bonne bière, des rencontres qui deviennent amitié…
Les gens du nord ont dans le cœur, le soleil qu’ils n’ont pas dehors comme le chantait un gars du sud. Il avait bien raison, sauf que nous avons vu le soleil ce week-end à Bruxelles ! Un soleil d’hiver certes mais un soleil radieux dans tous les rires, les partages et dans toutes les chansons. Les « capes rouges » de Sainte Maure de Touraine étaient là, elles devaient être là pour ce premier chapitre de l’Ordre de Gambrinus, car deux choses (entres autres) nous unissent, la gentillesse et la passion ! Merci Mesdames, Messieurs, les amis Belges pour votre accueil, pour votre merveilleuse cité de Bruxelles. Ce week-end a été prestigieux comme votre « Grand Place », flamboyant comme votre générosité et rouge comme la vie ! Nos bagages sont remplis d’images, nos têtes de souvenirs et nos cœurs de joies et (d’un peu, bien-sûr) de bonne bière Bruxelloise.

JACKY

Le « Petit Julien », reçoit l’hommage de tous les visiteurs de Bruxelles.
De tous Pays, conditions, cultures, il est impossible de venir visiter cette capitale de l’Europe sans passer contempler ce petit bonhomme aux 988 costumes (aujourd’hui), arrosant de son jet généreux les touristes téméraires qui s’approchent trop près.
Tout naturellement, la naissance d’une Confrérie de la Bière Bruxelloise, entraine un pèlerinage d’allégeance au « Manneken Pis » des 24 Confréries Belgo-Portugo-Françaises, venues participer au 1er chapitre de l’Ordre de Gambrinus, ce samedi 3 février 2018.
Un très beau cérémonial, écrit et conduit par Jacques, Maitre du Protocole, dans ce lieu prestigieux, chargé d’histoire, La Salle des Milices de l’hôtel de Ville de Bruxelles.


GILLES

Venir à Bruxelles pour soutenir et parrainer une nouvelle confrérie – la confrérie des bières bruxelloises – ordre de Gambrinus - voilà bien la gageure relevée par la Commanderie du Fromage de Sainte Maure de Touraine. Cette reconnaissance fraternelle hors même des frontières (belges) – quatre confréries françaises et une portugaise présentes - constitue un véritable élan vers le rapprochement entre citoyens européens.
Instant mémorable que celui du baptême – dans ce magnifique édifice qu’est l’hôtel de ville de Bruxelles - officié par les quatre grands-maîtres en présence des brasseurs dont les bières sont promues par la Confrérie ; instant solennel suivi d l’intronisation des représentants des confréries amies, dans la joie, la bonne humeur et sans fausses notes perceptibles.
Accueil, cadre, bonne humeur, tous les ingrédients étaient donc réunis pour que le premier chapitre de cette nouvelle confrérie soit une totale réussite. On ne peut qu’être fiers de nos nouveaux filleuls !     Non peut être.........!
JACQUES.

Samedi 3 Février 2018 : 35ème Chapitre de la Templerie Des Truffes et Gouste Foie Gras de Richelieu

Les représentants de 45 confréries avaient répondu à l'invitation de La templerie des Fleure-truffes et Gouste foie gras en riches lieux de Touraine pour leur 35ème chapitre. Un chapitre très couru cette année puisqu'en raison de la salle le Grand maître, Michel Lassaussaye, avait dû ajourner, à son grand regret, la venue de seize confréries.

Après une collation Richelaise d'acueil le matin à la salle des fêtes et la mise en habits nous avons formé un important cortége, haut en couleurs et arpenté la grand rue jusqu'aux hallex pour l'inauguration du 2ème marché aux truffes. Près de 15 kilos de ce fameux diamant noir se sont vendus ce jour là.

A 11h 30, après diverses dégustations et considérations gastrinimiques,nous avons pris le chemin dde la salle du cinéma Le Majestic pour le chapitre d' intronisations précédé de la présentation des 45 confréries.

Ensuite, suivant un cérémonial bien rodé, 29 nouveaux chevaliers ont été intronisés dont Philippe qui  a dû "Fleurer et Gouster" un met à la truffe pour devenir Chevalier de la Templerie.
Vers 13h30, retour à la salle des fêtes pour des agapes où la truffe et le foie gras tenaient une place particulière.Bravo au traiteur "La Petite France "qui à concocté ce menu ainsi qu'aux musiciens qui ont assurés une bonne ambiance.


Merci à la Templerie pour ce beau chapitre et pour cette agréable journée.

M P

Dimanche 4 février 2018 : 56ème chapitre de la confrérie des Compagnons de la St Vincent de Vallères

Sous une métio pluvieuse et venteuseTrente et une confréries avaient répondu à l'invitation des Compagnons de Saint Vincent de Vallères. Après le collation d'accueil et la mise en habits, nous avons, défilé, très rapidement ,jusqu''à l'église, accompagnés de l'union musicale, pour la messe sous une pluie battante !

Après l'office nous sommes retournés à l'espace réception. En présence de personalités, comme Périco Légasse, critique gastronomique et d'élus, après une présentation solennelle des confréries présentes, le Grand maître, Dominique Barrier a ouvert le cinquante-sixième Grand chapitre et procédé à l'intronisation de cinquante neuf nouveaux chevaliers dont Jean Bernard pour la Commanderie.
Ensuite, la dégustation d'huîtres apportées par la confrérie bretonne de la Poëllée du Pêcheur des Abers a permis aux convives d'apprécier le dernier millésime de l'apellation Touraine Azay le Rideau.

Ensuite nous ommes passés à table avec les 480 autres convives environ pour des agapes qui ont se sont prolongées jusqu'à 19h avec une animation de danseuses orientales qui a apporté une note ensolleillée à cette journée de pluie.

M Guichard

Samedi 17 février 2018 : 34ème chapitre de la Confrérie "Les Magneûs d'Crolêye Djote di Warou"

Ce 17 février avait lieu à Ans, sur les hauteurs de Liège, le 34ème chapitre des Magneûs d'Crolêye Djote di Warou.
Cette confrérie défend ses produits du terroir qui furent allègrement mis en valeur tout au long de l’après-midi et de la soirée, à savoir : ‘La Crolèye Djote’ (potée au chou frisé), ‘li p'tit plat cou’ (pékèt, eau-de-vie aromatisée à l'aide de baies de genévrier) et ‘La Råbosse’ (pâtisserie consistant en une pomme enveloppée de pâte et cuite au four).

Le Grand Croleye ainsi que le bourgmestre de la localité rappelèrent aussi les actions ponctuelles diverses à caractère culturel et philanthropique qu’entreprend la confrérie depuis de nombreuses années.

Ce fut l’occasion de retrouver nos amis liégeois et autres venus de Belgique, de France et du Portugal.

J Balant

Samedi 24 Février 2018 : Confrérie de Saint-Romain en Bordelais & Pays Libournais
20ème CHAPITRE MAGISTRAL DE LA SAINT-ROMAIN

Week-end important pour la confrérie de Saint-Romain en Bordelais et son illustre Grand Maitre, Yvon Jousson car les festivités débutent le vendredi 23 février à 17h30 pour se terminer le lundi 26 février à 19h00 avec un diner de « l’au-revoir ». Quatre jours fort bien orchestrés : tout était à l’heure, sauf les élus sachant que les années précédentes ils pouvaient arriver avec une demie heure de retard et d’être quand même une demie heure en avance !!

Mon épouse et moi n’avons participé que le samedi commençant à 8h30 par un petit déjeuner campagnard. Mise en habits, défilé dans les rues de la ville derrière une calèche mise à disposition des confrères, visite aux commerçants puis retour à l’ESOG (grande bâtisse construite à l’époque Napoléonienne et qui a abrité l’école des sous-officiers de gendarmerie il y a quelques années encore) Déjeuner à 13h puis à 16h00 défilé en musique avec d’autres confréries qui sont venues nous rejoindre soit 88 confréries déambulant dans les rues de Libourne pour rejoindre la salle des fêtes après que le Grand Maitre ait reçu des mains d’un adjoint au maire les clés de la ville.
17h00, 20ème Chapitre Magistral de la Saint-Romain où une trentaine de personnes furent élevées Chevaliers. La clôture du Chapitre en musique avec la banda "Los Borrachos".
20h30 Grand Dîner de Gala où plus de 300 convives se retrouvèrent autour des tables pour déguster des mets délicieux que seul Bernard Tardivon sait préparer. C’est également lui qui a préparé le déjeuner de cette même date
L’animation était assurée par Mikaël Vigneau un virtuose de l’accordéon qui a su mettre une ambiance formidable.

B L

Dimanche 4 Mars 2018 : Chapitre de l'Ordre des Gentes dames de la Tarte aux Macarons  CINEY

Lors de notre séjour à Ciney nous avons été reçu chaleureusement par nos amis Anne-Marie Jouan des Gentes Dames de la Tarte aux Macarons et son époux Jean-Claude Rinchard du Franc Thour Nostre-Damme.

Le dimanche 4 mars 2018, par un temps pluvieux et venteux, nous avons retrouvé, comme chaque année nos amis belges lors du 25ème chapitre de la Confrérie de l'Ordre des Gentes Dames de la Tarte aux Macarons de Ciney.

Après un accueil très cordial pour le petit-déjeuner, nous nous sommes dirigés vers la salle du théâtre communal où se sont déroulées les intronisations. Au cours de cette cérémonie nous avons eu un intermède chanté avec orchestre, donné par les professeurs et élèves (adultes) du conservatoire, tout ceci en hommage à Jean-Philippe SMET (Johnny Halliday) le plus français des belges  qui venait de nous quitter, une excellente prestation des chanteurs et musiciens.

Puis, comme chaque année, nous avons dégusté la tarte aux macarons et un verre de Chevetogne offerts par les parrains du Franc-Thour Nostre-Damme : un moment sympathique.

Vers 13H00 nous sommes passés à table pour l'apéritif et le repas (excellent, très fin) accompagné de très bons vins.

La soirée s'est poursuivie par une animation dansante toujours animée par le très bon orchestre FORMULE J."

Martine Guichard

Dimanche 18 mars 2018 : 56ème Chapitre de la Confrérie gastronomique du Val de Loire. Ordre du Poêlon Château d’Artigny

C’est par un matin maussade que nous sommes accueillis avec les autres confréries par le Grand Maître, Jacky Poussin avec un petit encas tourangeau suivi de la mise en habits et présentation des 55 confréries avec une promenade en défilé dans le parc magnifique au son des cors de chasse.

Après la photo souvenir devant le château nous revenons au point de départ pour le grand chapitre avec cette année 34 intronisation dont moi-même. A noter le grand et splendide diplôme remis aux nouveaux chevaliers !
Ensuite les 300 convives, dont beaucoup de « civils » se sont retrouvés pour le déjeuner répartis dans quatre belle salles du château .

En ce qui nous concerne nous étions dans le salon jaune avec de superbes chandeliers. A notre table nous avions des personnes de Niort et du Mans qui ont bien apprécié notre fromage de Sainte Maure de Touraine.

Le déjeuner gastronomique préparé par le chef cuisinier Hervé Guttin a ravi nos papilles avec des mets fins et délicats. Après le repas nous avons fait quelques pas de dans avec l’orchestre de Robert Helier.
La soirée s’est terminée avec une soupe à l’oignon et un succulent jambon à l’os concluant une journée très conviviale.

F Baron

Samedi 24 mars 2018 : CHAPITRE DE LA CONFRERIE DES CHEVALIERS RAISVINS

 Samedi 24 mars 2018, le Grand Maitre Honoraire et sa compagne, ont assisté au 82ème chapitre de la Confrérie des Chevaliers Raisvins, à MACHECOUL et dont le but est la promotion des Vins, des produits et de la gastronomie du Pays de Retz.

Nous avons été très agréablement accueillis par les dignitaires en tenue à l’Espace de Retz, bel ensemble mis gracieusement à la disposition de la Confrérie par la municipalité. Après un défilé en ville jusqu’aux Halles, entrainé par un groupe de musiciens et danseuses très dynamique , nous sommes revenus à l’espace de Retz pour les intronisations et j’ai eu le plaisir d’être fait Chevalier. Le vin d’honneur offert par la municipalité a été servi au même endroit en présence du Maire.

Le repas regroupant environ 120 convives(15 confréries) nous a été servi par des élèves du Lycée Louis Armand de Machecoul , sur le thème du concours culinaire organisé le 7 février dernier avec le lauréat, tutoré par Gildas SIBIRIL, chef du restaurant La Poissonnière du Môle à PORNIC.

Petite anecdote : une jeune fille du service a été retenue par l’Elysée pour servir le Président de la République.

 S Raguin

Samedi 24 mars 2018 : vingt-cinquième Chapitre de la Confrérie de la Marckloff

C’est sous un beau soleil printanier que nous prenons la direction de la ‘plus petite ville du monde’ : Durbuy.

Après la mise en habit et un accueil à la Ferme au Chêne où une collation des plus goûteuses nous est offerte (sans oublier le peket !) nous partons en défilé, précédés par l’ensemble musical de Barvaux-sur-Ourthe dans la vieille cité pittoresque et au charme comme nul autre pareil.
Durant ce périple nous faisons quelques haltes durant lesquelles les cabaretiers locaux nous offrent de quoi étancher notre soif sous un soleil bien propice !


Vers 16h00 débute le vingt-Cinquième Chapitre de la Confrérie de la Marckloff aux Topiaires de Durbuy, chapitre durant lequel j’ai eu l’occasion d’être intronisé ‘Gruyer’ en présence, en autres du Ministre-Président de Wallonie !, qui, comme le précisait le maître de cérémonie, a pu troquer ainsi céans pot de vin contre pot de bière ! En fin de cérémonie nous sommes alors conviés à déguster la Marckloff d’honneur.

C’est ensuite au Mont des Pins à Bomal que nous sommes attendus pour un copieux apéritif précédant le banquet de clôture du Vingt-Cinquième Chapitre de la Confrérie de la Marckloff de Durbuy.

J Balant

Dimanche 1er avril 2018 : 15ème chapitre de la Commanderie de la Chaude Andouille du Cateau Cambresis

En ce Dimanche de Pâques, c'est avec plaisir que nous assistons avec notre grand Maître Bernard Léger et son épouse Viviane, ainsi que Mme anne Marie Dufour, officier de notre Commanderie, au 15ème chapitre de notre filleule.
Après le chaleureux accueil avec petit déjeuner, nous nous dirigeons en cortège avec les 28 confréries amies vers l'abbatiale St Martin pour assister à la messe.
Puis retour au théâtre municipal pour la photo, le verre de l'amitié et les intronisations au cors de laquelle a té intronisée chevalier.

Ensuite un copieux repas avec bien sur la chaude andouille !
Les tables étaient joliment décorées d’un aquarium avec un poisson rouge, les serviettes pliées en forme de poisson,1er avril oblige, et bien sûr, les traditionnels oeufs de Pâques.

Nous avons passé un excellent veekend en compagnie de nos confrères Bernard et Viviane et Anne Marie Dufour.

Nadège et Jean André


Samedi 7 Avril 2018 CROQUEURS de POMMES d’AUVERGNE

Nos confrères avaient choisi ORCINES, (altitude 800 M) ville de 3400 habitants et de 4300 Ha, dans la périphérie de CLERMONT-FERRAND. Le PUY de ÔME, point culminant de la commune favorise le tourisme, notamment depuis l’installation du funiculaire « LePanoramique des Dômes », qui nous conduit au sommet en 15 Mn.
Comme le dit Jean Marc MORVAN, (Maire depuis 2008) avec lyrisme, «chez nous, les posters on ne les accroche pas au mur, on les regarde par la fenêtre ».


Les 25 Confréries présentes, les élus, ont déposé une gerbe au monument aux morts,moment de recueillement avant le chapitre, au cours duquel notre collègue DignitaireJacques Balant, ainsi que Patrick Ledieu, sont devenus « Croqueurs d’Honneur », après le serment rituel : Belle à croquer, bonne à déguster, en Auvergne, La Reine de nos Vergers.
Le vin d’honneur offert par la municipalité était accompagné de produits apportés par les Confréries. Le Sainte Maure de Touraine attirait l’attention et les demandes d’explications, nombreuses, avec toujours un compliment sur sa qualité.


Le repas gastronomique de haute qualité était servi ensuite dans un restaurant proche. Après le dessert, la brigade dirigée par le Chef « Géraldine » recevait les félicitations des convives. Puis Géraldine devint « Croqueur d’Honneur » au cours d’un chapitre impromptu.
Une belle et bonne journée qui s’est prolongée le dimanche par la visite du site « AventureMichelin » et la montée en panoramique au Puy de Dôme.

G.M.

Samedi 7 avril 2018 : Confrérie des Chevaliers du boudin noir de Sainte Feyre

Samedi 7 avril 2018 la Confrérie tenait son 9ème à l'espace Raymond-Poulidor à Sainte Feyre.
Les confréries étaient accueillies par un buffet qui précédait la mise en habits avant de partir, en car, visiter le marché de Guéret. La découverte du jardin public, où la photo des Confréries devait être prise, n’a pas eu lieu car celui-ci était fermé !


Que d’imprévus car initialement, le programme prévoyait la visite du parc animalier « Les loups de Chabrières » mais il n’ouvrait qu’à partir de 11 heures. De retour à salle, le cérémonial d'intronisations, où j’ai eu l’honneur d’être fait chevalier du Boudin Noir de Sainte Feyre, précédait un apéritif et un repas gastronomique animé par l'orchestre Christian Peschel.


J. A

Dimanche 15 avril 2018 : 32ème Grand Chapître des Talmeliers du Bon pain à ANGERS

Annick Lambert et Marcel Laubigeau ,accompagnés de leurs conjoints , représentaient la commanderie

Réception et petit-déjeuner aux Greniers Saint-Jean auxquels les Talmeliers sont particulièrement attachés pour le rôle qu'ils jouaient en tant que Greniers à Blé de la ville d'Angers.
L’origine du mot "talmelier" vient des boulangers du Moyen-Age devant "tamiser" une farine grossièrement écrasée en "talant". La contraction des deux verbes donne alors ce terme. :Les couleurs de la tenue des talmeliers rappellent les teintes de la mie du pain et de sa croûte. Les chapeaux, d'allure moyenâgeuse, sont ornés d'un plumet aux couleurs vives et chaudes, telle la flamme des fours.

Après la mise en habits, c'est en bus que nous rejoignons l'Hôtel de Ville où les 36 confréries sont reçues par les représentants de la Ville. Puis défilé vers la Cathédrale où une magnifique messe est célébrée sous le signe du partage. A la sortie distribution de pain béni.

Retour aux Greniers Saint-Jean pour la cérémonie des intronisations au cours de laquelle Annick a été intronisée.
Vient ensuite vers 14 h 30 le repas au cours duquel nous avons pu apprécier différents pains : la baguette tradition citron, les petits pains aux graines, le pain aux noisettes accompagnant un menu gastronomique dans une ambiance festive rythmée par un orchestre de qualité.
Nous avons passé une excellente journée.

A Lambert

21 et 22 avril 2018 : FËTE DE LA COQUILLE SAINT-JACQUES des CÔTES D’ARMOR

S’y sont déplacés Marie Thérèse MAGNAVAL et Marcel LAUBIGEAU.
47 Confréries dont 11 de notre Touraine étaient au rendez-vous fixé par la Confrérie des Chevaliers de la Coquille Saint-Jacques des Côtes d’Armor pour son 30ème anniversaire célébré à Saint Quay Portrieux sur le site de la Fête de la Coquille sur le port de St Quay.

Défilé le matin pour l’inauguration de la Fête (Foire), déjeuner entre Confréries et promenade en mer pour voir 3 bateaux pêchant la coquille en baie de St Brieuc.
Il faut savoir qu’il y a encore 140 chaluts qui pêchent la coquille du mois d’octobre au mois d’avril afin de respecter les cycles de reproduction. La drague à coquilles st-jacques est un engin à armature métallique. Les pêcheurs traînent les dragues sur le fond, les dents présentes sur la partie inférieure de la drague permettent de collecter les coquilles st jacques qui sont piégées dans le sac métallique calibré.


Après cette belle promenade sous un soleil de plomb et sur une mer d’huile, un tour de foire où toute la gastronomie et les stands avaient pour thème la mer, s’est imposé.
Le Restaurant «  Le Chêne Vert » à Plérin nous attendait pour une soirée très festive et gastronomique. Une vingtaine d’impétrants,  dont Marcel Laubigeau, ont été promus Chevaliers.
La soirée s’est terminée tard dans une ambiance très animée et festive partagée entre la danse et le karaoké.

MT Magnaval

Samedi 28 Avril 2018 : 51ème chapitre de la Confrérie des chevaliers des Rillettes sarthoises à Mamers

Ce samedi, à l'invitation des Chevaliers des rillettes sarthoises . 51 confréries gastronomiques et vineuses se sont retrouvées à Mamers.
Avec mon confrère Jean Louis Leproust , accompagnés de Nadine et Annick, nos épouses, nous représentions la Commanderie du fromage de Sainte Maure de Touraine.

Après un accueil à la salle des f^tes avec une première mise en bouche de rillettes et de Jasnière et la mise en habits nous avons défilé en ville, ce qui a permis au public de découvrir les tenues portées par les représentants des confréries, qui ont ensuite été présentées place Carnot.

Ensuite ce fut le chapitre avec trente d’intronisations célébrée au théâtre municipal par Jean-Michel Étienne, Grand Maistre de la confrérie des Rillettes sarthoises, qui m’a fait chevalier des Rillettes Sarthoises ainsi que notre amie Marie Chasles qui nous accompagne régulièrement dans nos sorties en confréries.


Après le cocktail du maire nous sommes passés à table pour partager un excellent repas dans un ambiance cabaret très joyeuse et conviviale avec l’orchestre « Eclipse » et ses danseuses. Bravo à nos confrères pour cette très bonne journée bien organisée.

Joël Marchesseau

Dimanche 6 mai 2018 : 37ème chapitre de la Confrérie du Ttoro de Ciboure

En ce dimanche 6 mai 2018 nous voici au pays basque pour le 37ème chapitre de la confrérie du TTORO (prononcer tioro) dans le joli port de Ciboure.

Vers 9h00, après le pot d'accueil traditionnel du matin et la mise en habit, départ pour l'église où a été célébrée une très belle messe chantée.

Puis, nous nous dirigeons vers la salle paroissiale pour l'apéritif suivi du repas traditionnel basque de friture d'anchois, chipirons à l'ail et le fameux TTORO, genre de cotriade composée de lotte, merlu, moules et langoustines (extrêmement copieux), suivi du fromage de brebis et sa confiture et enfin l'incontournable gâteau basque. L'ensemble du repas était accompagné de vin rosé du pays et d'un excellent vin rouge espagnol (la frontière n'est pas loin... ).

L'après-midi était animé par un orchestre local dans la joie et la bonne humeur.

Martine Guichard

Vingt-Cinquième Chapitre de l’Ordem dos Companheiros de São Vicente dos Vinhos do Portugal Confrérie des Vins du Portugal du 10 au 14 mai 2018

Pour son 25ème chapitre, la confrérie des vins du Portugal nous a conviés à fêter ce jubilé au Portugal, dans la région du Douro.
Venus en avion(s) ou en voiture(s), ce ne sont pas moins de 140 personnes représentant des confréries belges, françaises et portugaises qui se sont vues réunies en une grandiose mise en scène dont seuls les portugais ont le secret.
L’accueil en chambre nous réserve déjà une première surprise (il y en aura d’autres que vous découvrirez au fil du compte-rendu) : un coffret contenant une bouteille de vin de Porto nous prévient sans doute de la suite des événements. Et de juste, il y aura d’autres mises en bouche …
En amont comme en aval du chapitre solennel tenu le samedi 12 mai, de nombreuses découvertes étaient au programme : visites des Quinta de Boeira et d’Aveleda (aux splendides et incontournables jardins), dégustation de vin de Porto dans la plus grande bouteille au monde ( !), agrémentée d’un quizz pour le moins original, visite du musée ‘Aliança Underground’ à Sangalhos, visite des villes de Barcelos (et son coq emblématique) et de Braga (qui se limita faute de temps à la découverte du sanctuaire du Bom Jesus et de son impressionnant escalier).

Faute de temps, notamment dû aux retards d’avions et au mauvais temps sévissant (uniquement) le lundi matin sur Porto, tout le programme proposé ne fut pas réalisé.
Nonobstant cela, il faut souligner la réalisation parfaite d’un programme téléguidé depuis Bruxelles qui permit, une fois de plus, aux confrères de plusieurs pays de partager leur objectifs respectifs, dans la joie et la bonne humeur.
Certains, comme notre confrère Jacques – bien accompagné il faut le souligner -, consacra son temps libre du samedi soir pour partager l’allégresse générale, dans la liesse populaire, des supporters du FC Porto, champion du Portugal, lors d’une fête gigantesque organisée par la municipalité.

Le chapitre tenu le samedi 12 mai retient plus particulièrement notre attention. C’est en musique, plus justement ‘spectacle musical’, rendu par les pompiers volontaires de Villa Nova de Gaia que nous sommes conviés à la Quinta da Boeria, dans la plus grande bouteille de vin au monde où le 25ème chapitre va se tenir. Pour la Commanderie des fromages de Ste Maure de Touraine, Françoise fut intronisée après avoir prêté serment … en Portugais.


Le banquet qui s’en suivit ne fut pas sans nous réserver de belles surprises : grâce à un artiste talentueux, nous nous sommes laissés aller, emportés par les sons langoureux du Fado qui ne laissèrent personne indifférent. Et à peine remis de nos réelles émotions, nos yeux et oreilles furent émerveillés par un spectacle de musique et de danses folkloriques auxquelles les confrères furent mêlés.


Enfin, avant de nous en retourner, la confrérie des vins du Portugal nous offre un sac cadeau, sans doute pour nous permettre de nous rappeler les bons moments passés en sa compagnie. Le faut –il vraiment ?

Jacques Balant

Samedi 12 mai 2018 : 31ème chapitre de a confrérie du Livarot

Le samedi 12 mai la CONFRERIE DU LIVAROT fêtait son 31 ème chapitre. M Th MAGNAVAL et Marcel LAUBIGEAU y participaient ainsi que 64 autres Confréries.

Comme dirait le Grand Maître Alain Graffet quand il qualifie le Livarot , fleuron de leur économie : «  Il a la bonté d’un fromage normand et l’autorité d’un colonel ! Livarot est la plus grande ville de garnison car elle compte 300 000 colonels de réserve ! »
Nous avons découvert Livarot, Pays d’Auge niché dans les vallonnements bocagers, par un temps pluvieux qui a duré toute la journée. Après un copieux pot d’accueil à 14h nous sommes partis en défilé (sous la pluie) jusqu’à la salle de cinéma où se sont déroulées les intronisations après de nombreux discours et hommages rendus à des personnalités de la ville.
28 nouveaux chevaliers issus des 64 confréries présentes ont été adoubés dont Marie Thérèse MAGNAVAL.
Un diner de 290 convives était servi dans la salle des fêtes et animé par un très bon orchestre et c’est tard dans la nuit que cette soirée conviviale s’est terminée.
La fête n’était pas finie car tout le monde s’est retrouvé le lendemain pour avec une mise en habit et un défilé dans la ville pour assister à la messe, messe atypique et chantée qui nous a tous surpris et enthousiasmé avec un prêtre qui a joué du tambour pendant la cérémonie ! dans une euphorie générale nous avons rejoint la salle des fêtes où nous attendait un délicieux déjeuner animé par des cors de chasse et l’orchestre de la veille !
L’après midi s’est terminé par la visite d’une cidrerie située à une dizaine de kms dans le bocage normand vallonné et verdoyant ! et ensuite chacun a repris la route, heureux d’avoir retrouvé ses amis dignitaires venus de tous les coins de France.

MT Magnaval

Vendredi 25 mai 2018 : 13ème chapitre de la Confrérie des Filles de Berthe au long pied à Herstal

Comme à l’accoutumée, c’est sous un soleil radieux que nous sommes accueillis à Herstal pour célébrer le 13ème chapitre de la confrérie des Filles de Berthe au long pied.

Toujours fidèles à la tradition, les filles de Berthe (Bertrade de Laon), sœurs de Charlemagne, nous ont réservé une des plus agréables soirées qui soit.

La cérémonie d’intronisations officielles de nos amies et compagnes clôturée, c’est avec surprise et non moins de bonheur que, pour la toute première fois de leur histoire, les Filles de Berthe par l’entremise de leur grand maître Myriam, appelle un représentant des confréries pour lesquelles aucune intronisation n’a été décernée. Vous lisez bien UN représentant sur scène, du jamais vu! Tremblement de terre en région liégeoise, que nenni ! Oufti, voilà une bien belle initiative que nous n’oublierons pas de sitôt.

Remis de nos émotions, nous avons été conviés à partager les ripailles dans une agréable ambiance médiévale. Buffet froid campagnard à volonté et desserts maison ont régalé les convives présents.

Nous étions accompagnés pour la circonstance de nos amis Armelle et Patrick de la commanderie de la Chaude Andouille du Cateau-Cambresis. Une bien belle habitude quoi !

Jacques Balant

Samedi 26 mai 2018 : Chapitre de la Confrérie des Lichonneux de tarte Tatin

Ce samedi 26 mai 2018, la Confrérie des Lichonneux de la tarte Tatin tenait à Lamotte Beuvron son Chapitre Annuel et fêtait en même temps son 40ème anniversaire.
Les 47 confréries présentes ont défilé dans la rue principale de Lamotte Beuvron, accompagnées par la « Banda l’Event d’la Rue » avant de rejoindre la salle de cinéma où s’est déroulée la cérémonie des intronisations.

Après la prise d’habits d’une nouvelle recrue, j’ai eu le plaisir de déguster et d’apprécier la délicieuse tarte Tatin car j’ai eu l’honneur d’être intronisé avec une quinzaine de Confrères.
Le repas de Gala s’est déroulé dans la salle des fêtes. L’orchestre HORIZON a assuré, dans une excellente ambiance, l’animation musicale.
Pour conclure, je dis Bravo à la Confrérie qui ne compte que peu de membres mais qui consacre beaucoup de temps à la préparation du chapitre et plus particulièrement à l’élaboration d’un très grand nombre de tartes pour les intronisations, le repas et pour la vente aux confréries.

Jean Augouvernaire

Dimanche 27 mai 2018 : Confrérie de la cerise d'Itxassou

Bien que le temps fut maussade à l’extérieur, ce fut tout le contraire au contact de nos amis basques. 86 Confréries étaient présentes d’où un défilé qui ne manquait pas de panache.
Accueil et petit-déjeuner. Ensuite, nous nous sommes dirigés vers l’église St Fructueux datant du XVII siècle. L’intérieur est somptueux avec une galerie en bois à 3 étages. La messe y a été célébrée en français et en basque. Très belle cérémonie avec chants en basque.


Une vingtaine d’intronisations ( j’en ai fait partie) a été faite par le grand Maître Pierre-Henri Olaïzola, accompagné de David Olaïzola qui a relaté tous les CV avec un très grand humour.
Ensuite, déjeuner festif avec orchestre et David Olaïzola - grand chanteur basque et fondateur de la confrérie qui nous a marqué par sa puissance de voix.
Nous avons bien sûr fait découvrir notre fromage.

Pour clôturer ce bon weekend, nous nous sommes retrouvés le lendemain dans un restaurant perdu dans la montagne, pour un déjeuner bien basque.
Merci à la Confrérie de la cerise d’Itxassou pour leur chaleureux accueil et leur sens du partage.

Annick

10 Juin 2018 : 59ème chapitre de la Confrérie du Franc Thour Noste-Damme de Chiney

Une soixantaine de Confréries (dont 19 venues de France) se sont retrouvées à la cafétéria du Centre Culturel de Ciney pour un petit déjeuner d’accueil avant de rejoindre la salle de théâtre adjacente où s’est déroulé le chapitre.
Lors de son discours d’introduction le Roy, Guy Baivier, nous signalait que c’était le dernier chapitre qu’il officiait car il ne souhaite pas être reconduit dans cette charge l’année prochaine.
Le chapitre débutait alors par la prise d’habits de deux « Aspirants » qui, après leur stage probatoire, ont été jugés dignes de rejoindre le rang des « Compagnons ».

Puis le Roy procédait à la cérémonie des intronisations placée sous le signe de la bonne humeur et dans une atmosphère très détendue. Le cérémonial des intronisations était entrecoupé d’histoires racontées par le Roy avec la complicité du « Sergent » Jean-Claude Fosséprez et ce pour le grand plaisir de l’assemblée.
A la clôture du chapitre, un représentant des Confréries n’ayant pas eu d’intronisé était alors invité sur la scène pour déguster «  la CHEVETOGNE » avec le Roy.

Un excellent repas proposé par le traiteur habituel Luc Stiénon nous était servi dans la salle attenante.
Nous avons passé une très agréable journée avec nos amis Anne-Marie et Jean-Claude qui nous ont reçus durant le week-end qui s’est prolongé.

J. A

Dimanche 10 juin 2018 : 65ème chapitre de la Confrérie Vineuse Des Tire-Douzils en Haut Poitou à Marigny -Brizay

C'est avec un temps pluvieux que débute ce dimanche 11 juin 2018 et à 10 heures est apparu le soleil. Annick, Solange, Fernand, Bernard et moi nous nous sommes rendus aux 65ème chapitre de la Confrérie Vineuse des Tire-Douzils en Haut Poitou.

Accueillis par le Grand Maitre Geneviève Charlot et ses dignitaires pour un casse croûte convivial avec les spécialités du Poitou broyé et tourteau fromager. Mise en habits et nous nous rendons à l'église pour la messe solennelle, accompagnés des cors de chasse avec ses 27 confréries. Photos sur le perron de la salle des fêtes.

De retour à cette salle nous avons assistés au chapitre ou 15 nouveaux chevaliers ont été reconnus dont Fernand et Bernard dignes d'entrer dans la noble Confrérie des Tire - Douzils après avoir dégusté un verre de vin du Haut Poitou. parmi eux  le fils du Grand Maitre habitant à Philadelphie, une jeune Anglaise, une Irlandaise, un Belge et une Mexicaine ont reçu le diplôme de Commandeur pour promouvoir le Haut Poitou à l'international.

Pour clôturer ce Chapitre un vin d'honneur a été servi par la municipalité. Et comme toujours , celui-ci était suivi d' un repas excellent servi dans le magnifique cadre de la cave du Chatelet à quelques kilomètres de Marigny - Brizay avec un apéritif gourmet concocté  par le traiteur Bernard Tardivon.

M P

samedi 23 juin 2018 : 20ème chapitre de la confrérie de la Moule de FORT-MAHON


Ce samedi 23 juin 2018, vers 8h30 nous avons été accueillis avec les dignitaires des 17 confréries présentes salle Savary par l'ensemble de la confrérie de la moule de Fort-Mahon pour le petit déjeuner  avec un petit cadeau de bienvenue de spécialités locales.
Vers 10h00  le petit train qui nous a emmenés vers la Baie d'Authie pour une visite très intéressante et très instructive du site de la réserve de la  faune et la flore.
De retour vers 11h30, dans la cour de l'école située à l'arrière de la salle Savary, un chapiteau tait dressé sous lequel le repas de fruits de mer de grande qualité.

A 15h30 nous nous sommes mis en habit puis départ en petit train vers la plage à la rencontre des géants.
Vers 16h30 rnous sommes revenus  à pied vers la salle avec au passage dégustation de moules devant le cinéma accompagnés d'une banda d'une quinzaine de jeunes, dans une ambiance formidable.
A 17h30 ce fut le chapitre des  intronisations dans la salle de cinéma; avec 15 intronisés parmi lkesquels Jean Bernard.
Cette journée entre confréries s'est terminée vers 18h30.

Martine Guichard

 

Dimanche 24 juin 2018 : 1er chapitre de la Confrérie de la Sole des Sables d’Olonne

La journée a débuté par un accueil le matin très convivial. Ensuite, après la mise en habits, à 10h nous sommes allés en bus au quai de la Chaume. Sous la houlette du très sympathique Grand Maître, les représentants des 42 confréries présentes se sont rendus en cortège vers le prieuré Saint Martin, accompagnés de la reine des Sables d’Olonne et de sa dauphine en costume traditionnels et précédés par la fanfare Sainte Cécile de l’Aiguillon sur mer.

Dans cet édifice, récemment réhabilité et doté d’une excellente acoustique, nous avons été reçus par le directeur de la Communication qui nous présenté la ville des sables d’Olonne avec un film. La première adjointe nous a également adressé la bienvenue et nous a annoncé la fusion des Sables d’olonne et de Château d’Olonne en 2019 formant ainsi une agglomération de 45000 habitants.


Ce fut ensuite le chapitre des intronisations, une vingtaine, dont Gérard et Serge, sans cérémonial particulier mais un peu long. Chapitre suivi du vin d’honneur de la municipalité puis retour en bus à la salle des fêtes pour le déjeuner vers 14h45.
Des agapes excellentes dans une très bonne ambiance jusqu’à 20 heures. Une superbe journée avec soleil et convivialité.

MJ Dubois


14 et 15 juillet 2018 : 22ème Chapitre de la Confrérie de l’Artichaut de Bretagne à Saint Pol de Léon


A l’instar des années précédentes, la confrérie Saint-politaine a tenu son chapitre dans le cadre de la fête de l’Artichaut. Cette fête du 14 juillet allait en appeler une autre le lendemain soir …..
Quarante-six confréries ont répondu à l’appel de la confrérie locale, venues de Belgique et de France.

Après l’accueil à la maison de l’Artichaut où une collation de bienvenue nous est offerte, nous sommes invités à nous diriger vers le port de plaisance de Roscoff où une balade en mer (baie de Morlaix) nous attend.

De retour à Saint-Pol, la mise en habit s’impose et le chapitre peut débuter. Gilles se voit remettre la médaille d’honneur de la confrérie.
Ce chapitre bien organisé se déroule dans la bonne humeur, la simplicité et la convivialité attendue en pareille circonstance.


Le repas auquel nous sommes conviés se révèle être de grande qualité, concocté autour du produit vedette du jour! Il faut souligner ici l’effort de la confrérie qui s’efforce chaque année de proposer et de garantir la qualité des mets et des vins à un prix rarement (voire jamais) rencontré !

Le dimanche 15 juillet, place à la fête de l’Artichaut !
Après l’accueil des confréries et la mise en habit, nous formons un cortège tout en couleur et animation, direction la mairie de Saint Pol où les confréries (et les produits défendus) sont présentées publiquement.
Il faut souligner l’engouement local et la réputation de cette fête de l’Artichaut au vu du très nombreux public présent, ce malgré les fortes chaleurs, les plages toutes proches et … la finale de la coupe du monde de football prévue à 17 heures….

Après l’intronisation de quatre nouveaux confrères au sein de la confrérie locale, place au vin d’honneur offert par la mairie, au repas champêtre ainsi qu’aux spectacles et animations diverses, non sans un détour sur le marché artisanal où l’artichaut était l’invité d’honneur (dégustation, activités ludiques, explications des différentes variétés et vente).

Félicitations à Jacques, le grand maître ainsi qu’à toute son équipe pour ce merveilleux week-end en pays léonard.

Vivement le 23ème chapitre, Non peut-être !

JB

Samedi 8 septembre 2018 à ARLEUF : 1er CHAPITRE DE LA CONFRERIE DU JAMBON DU MORVAN

Cette très jeune Confrérie créée en décembre 2017, dont le but est de promouvoir l’excellence du jambon du Morvan, tenait son 1er chapitre samedi 8 septembre 2018 à Arleuf (Nièvre).
Le Grand Maître, Luc VINCK, nous accueillait avec une collation en début d’après-midi avant de rejoindre en défilé le bar restaurant « Cornemuse » où s’est déroulé le chapitre. Lors du défilé, un jeune prêtre procédait à la bénédiction des bannières sur le parvis de l’église.

La cérémonie du chapitre débutait par la prise d’habits de 2 nouveaux Dignitaires, dont ce jeune prêtre, qui sont venus renforcer l’effectif des 13 membres. Puis le chapitre s’est poursuivi par les intronisations dont j’ai eu l’honneur d’être « promu » après avoir prononcé la devise «  le jambon du Morvan, bon teint, bon vent, j’en fais serment, à table je défends ».

Le chapitre a été suivi du verre de l’amitié une bière ambrée «  La Rur’Ale » avant de regagner la salle polyvalente où s’est déroulé l’excellent repas préparé par un traiteur local et servi sous forme de buffet. Le Trianon Musette a assuré l’ambiance musicale.
En conclusion, nous leur adressons un grand bravo pour la réussite de leur 1er chapitre , en présence de Miss Beauté Bourgogne et où une quarantaine de confréries venues de France et de Belgique étaient présentes.

J. A


22 septembre 2018 : 1er Chapitre de la Confrérie de la Crevette Grise de Fort-Mahon-Plage

Destination la côte d’Opale pour honorer la confrérie naissante de la Crevette Grise à Fort-Mahon-Plage.
Partis de bon matin la veille des festivités, c’est sous un soleil radieux de fin d’été mais sous un vent soufflant en rafale prêt à décortiquer les crevettes grises que nous arrivons à Fort Mahon Plage ! Bien vite nous profitons des retrouvailles avec nos amis des confréries belges pour débuter les ripailles ! Une bonne mise en jambes en quelque sorte.

Le samedi matin, après un bon accueil et le petit-déjeuner, les confréries sont appelées à rejoindre les petits trains à destination de l’église locale pour les cérémonies du premier chapitre. Celui-ci se veut être sobre, bien mené et surtout empreint de bonhommie. Tout au long de notre séjour du reste un maître mot sera de la partie : la sympathie !
Malgré le grand nombre de confrères intronisés le chapitre ne traîne pas en longueur.
Elles sont déjà bien affutées les crevettes grises ! A noter la présence de 14 confréries belges, de surcroît, venues en masse.


Après le chapitre, nous partons en cortège vers le front de mer, accompagnés par la musique locale, quelque peu déjantée mais néanmoins très plaisante à l’image du temps en quelque sorte… Fort de ce bon moment, il faut faire vite, la pluie menace et finit par tomber, juste pour la photo de famille ! Quand on vous dit que c’est l’Nord …
Nous sommes conviés alors à déguster l’excellente soupe de crevettes grises, le ‘brave’ public présent participant aussi à cette dégustation.
Le banquet s’offre enfin à nous. Que dire si ce n’est ‘repas succulent’ et ‘service de très grande classe’. Que du bonheur en fait.

Il nous tarde bien de revenir pour le second chapitre.

J. Balant

Samedi 6 octobre  2018 : 22ème GRAND CHAPITRE DE LA CONFRERIE DES VIGNERONS DES COTEAUX DE CHER

Accueillis dans la salle des fêtes avec une belle collation bien garnie ( rillettes, pâté accompagnés d'un agréable sauvignon) et (café et viennoiseries).

Après mise en habit , un défilé de 33 confreries deambulent dans les rues accompagnés en musique par le Bavarois S Band jusqu'à l'église St Sylvain où une belle messe est célébrée par le père Philippe. Ensuite reprise du défilé jusqu'à la mairie où se déroulent dans la cour les 22 intronisations sous un beau soleil et un vin d'honneur est servi offert par la mairie.

Ensuite, retour à la salle des fêtes pour l' excellent repas réalisé par le traiteur Tardivon et la soirée dansante animée par l' Orchestre Christophe DEMERSON.
Trés belle journée et bien organisée par la confrérie des vignerons des Coteaux du Cher

J L

Samedi 6 octobre 2018 : Confrérie du Petit Sablé de Sablé sur Sarthe

Le samedi 6 octobre 2018 Le Petit Sablé fêtait son 10ème chapitre, Madeleine et Martine y participaient ainsi que 14 autres confréries.

Arrivées à Sablé vers 9h30, nous sommes accueillies par le Grand Maitre Jean Claude Bechepois et ses 20 dignitaires. Nous avons dégusté quelques chouquettes avec un jus de fruits puis nous sommes allées en bus à Asnière sur Vègre, visite du Manoir de la Cour et nous avons découvert le plus beau village de la Sarthe avec ses vieilles maisons du XVème siècle, son pont pittoresque ainsi qu les peintures murales de la petite église paroissiale qui ont fait la notoriété du village.

Retour à 13h à la salle Madeleine Marie pour se restaurer. Après la mise en habits départ du défilé des Confréries accompagné d'une fanfare,  d'une troupe de comédiens  d'un ,orgue de barbarie et d'autres surprises avec présence de vieilles voitures des années 30. Retour à la salle assez rapidement par la venue de la pluie et du vent où un café nous à été offert pour nous réchauffer.

Parmi le défilé un jeune femme de la Confrérie , reine du petit Sablé, habillée d'une robe confectionnée avec plus de 200 petits sablés, 144 heures de travail.

Ensuite ce fut le Chapitre avec  9 intronisations où Madeleine a eu le plaisir de déguster ce petit sablé et l'honneur d'être promue chevalier.

Cette soirée fut suivie d'un Menu " Banquet De Noces" élaboré par Fabrice David avec une animation musicale. Nous avons fait déguster notre fromage qui a été très apprécié.

Merci à toute la Confrérie de nous avoir permis de vivre un bon moment de convivialité de joie à la fête du petit sablé.

M Prévault

Samedi 13 octobre 2018 : Commanderie des Grands Vins d'Amboise

10 Confréries étaient présentes au chapitre des vendanges ainsi qu’une dizaine de personnes appartenant à la troupe de l’association Animation Renaissance Amboise .Accueil à 14 h et collation, suivie d’une messe à l’église de Négron.

Le chapitre d’intronisations s’est déroulé dans la grange de Négron où 15 nouveaux chevaliers ont été intronisés dont plusieurs personnalités et 2 Américains ainsi que moi-même. Nous avons dégusté un excellent vin d’Amboise de 2005 servi dans un grand verre appelé « le monstre » (75 cl).

Ensuite départ pour Amboise où nous avons défilé aux flambeaux jusqu’au pied du château. Là, Périco Légasse (critique gastronomique) a planté un pied de vigne. ( voir encadré). Nous nous sommes ensuite dirigés vers le restaurant « Le Choiseul « . L’apéritif a été servi dans un lieu insolite « les Greniers de César » (anciens silos à grains). L’invité d’honneur, Périco Légasse a été intronisé ( ce dernier n’ayant pu être présent avant). Ce chapitre s’est clôturé par un excellent dîner au Choiseul.

Toutes les personnes présentes ont été remerciées en recevant une rose pour chaque gente dame, et une bouteille de vin pour ces nobles gents.
Un grand merci à la Commanderie des Grands Vins d’Amboise.

A Vallon

13 octobre 2018 : 61ème Chapitre de la Confrérie des Herdiers d’Ardenne Bastogne

Pour leur 61ème chapitre, les Herdiers d’Ardenne ont eu le bon goût de placer leurs festivités dans le cadre de la magie.

Voyons un peu : tenir chapitre le veille d’élections et compter 23 confréries et près de 300 personnes, c’est un beau défi relevé haut la main; recevoir les clés de la commune des mains du bourgmestre (réélu le lendemain) c’est tout aussi magique (le fait d’être réélu me demanderez-vous, allez savoir !) ; fixer la date le jour où la météo programmait 28° pour la mi-octobre n’est-ce pas magique ?; agrémenter le chapitre solennel de musiques issues du monde de Disney, n’est-ce pas nous plonger tout entier dans ce monde magique de l’innocence ?

Enfin tenir et réussir son chapitre avec maîtrise et humour ainsi que proposer un repas de haute qualité, là, ce n’est pas magique, c’est simplement une belle habitude perpétrée chaque année.
A la suite des intronisations, Isabelle et moi avons eu l’honneur d’être invités sur la scène pour déguster les produits locaux et ce en reconnaissance de notre fidélité à leur chapitre.

Magique disais-je ! non pas seulement ! mag(n)i(fi)que tout simplement !

J. Balant

Samedi 13 octobre 2018 : XXXIVème  Chapitre de la Confrérie des Chevaliers du Pont L'Evêque

C'est par une journée ensoleillé en Normandie que nous sommes reçus à la salle polyvalente de Deauville pour un pot d'amitié et collation.Après la mise en habits nous partons en défilé dans les rues de la ville accompagné d'une fanfare,beaucoup de public très intéressé de voir passer ces 49 confréries de différentes couleurs et de différentes régions.Nous arrivons à la salle du cinéma au Casino pour le Grand Chapitre avec 20 intronisations dont moi même.

A 19h30 retour des Confréries au salon des Ambassadeurs du Casino pour un repas gastronomique accompagné de l'orchestre Henri Lemarchand. Ce fut  une belle soirée. Le lendemain rendez-vous à Calvados Expérience pour la visite de la plus ancienne maison du Calvados très intéressant, ensuite déjeuner au Clos des Pommiers restaurant du Grand Maître Jacqueline Salles ou nous avons dégusté les fruits de mer à volonté.

Très bon week-end

F.B

Samedi 20 octobre 2018 : 20ème  chapitre de la coonfréries des Culs d'Ours et cabinets d'vigne en payys de Georges Sand

Le samedi 20 octobre, Bernard,Viviane,Jean André et moi même assistions au 20ème grand chapitre des vendanges de la confrérie des Culs d'Ours et des cabinets d'vigne en pays de George Sand.
Très bon accueil autour d'un buffet avant le défilé de la grande chopinerie accompagnée de 71 confrériesjusqu'au marché de la Chatre au cours duquel,nous avons dégusté des petits gateaux mais aussi du bourru, chez nous de la bernache !

Ensuite retour au théatre Maurice Sand pour la cérémonie des intronisations au nombre de 41. Bernard a eu l'honneur d'être intronisé après avoir dégusté du hareng pomme de terre accompagné d'un verre de vin.
Ensuite place à l'excellent repas dansant concocté par les établissements Tardivon. Pour leur 20ème anniversaire, la confrérie a offert à chaque convive un verre gravé et un sac caba.
Ce fut une très belle journée avec une confrérie très accueillante et sympathique.

Nadège

Dimanche 21 octobre 2018 : 52ème chapitre de la Confrérie Nationale des Chauves de Belgique

Tradition oblige pour une confrérie nationale, pour leur 52ème chapitre, les Chauves de Belgique ont posé cette année leurs perruques au domaine de la Neuve Cour à Lembeek.

Nous y sommes attendus vers 9h30 pour l’accueil des confréries et des invités ; une petite collation nous est alors offerte.
Dès 10h15 nous sommes appelés pour la mise en habits, suivie de l’appel des confréries et de la mise en place des invités civils ainsi que des confréries.
Vers 10h45 le chapitre solennel peut enfin débuter par la traditionnelle cérémonie d’intronisations des nouveaux membres chauves suivies de celles des confréries amies.
Au terme de ce chapitre où la rigolade était de mise, place au verre de l’amitié, servi, comme savent si bien le faire nos hôtes du jour, avec art et savoir‐faire.

Nous avons ainsi pu découvrir et déguster avec plaisir la Betchard, bière de Tubize défendue par la confrérie tubizienne.
Vient le moment du banquet, de l’apéritif suivi du repas de fête.
Nous sommes entourés de Chauves (français) et des membres de l’Ordem dos Companheiros de Sao Vicente. Que de bons moments passés toute cette après-midi.


Je ne peux terminer sans souligner la qualité de l’animation musicale qui nous a accompagnés tout au long de la journée.
Merci les Chauves !

J Balant

Dimanche 4 novembre 2018 : 29ème chapitre de la Confrérie des Goûteux de Bernache Vouvrillon

Ce dimanche 4 Novembre 2018, c’est en habit en harmonie avec la vigne et la bernache (le vert pour les feuilles, le bis pour la bernache et le marron pour le pied de vigne) que les membres de la Confrérie des Goûteux de Bernache Vouvrillons nous accueillent dans la salle des fêtes de Vouvray pour leur 29ème Chapitre.

Petit en-cas avant cette journée de réjouissance, puis c’est la mise en habits et le défilé jusqu’à l’église Notre-Dame, église qui domine la vallée. Les fidèles sont nombreux et au cours de la messe les offrandes des produits sont présentées au prêtre de la paroisse.

A la sortie de l’église, c’est le moment des photos, puis celles du groupe des 35 confréries présentes rassemblées sur les marches de l’escalier menant à la salle « Val es Fleur » où ont lieu les intronisations.Avant la cérémonie, le grand Maître Luc DUMANGE retrace l’historique de cette Confrérie qui date de 1989 et vante les mérites des coteaux de Vouvray où sont cultivés les cépages de Chenin blanc ou Pineau de la Loire qui donnent d’abord ce vin nouveau appelé la Bernache…. le nom existait déjà à la Renaissance sous l’appellation Bernachio !


Puis c’est le Président J.C. CATHELINEAU propriétaire-récoltant qui a su nous convaincre (nous n’en doutions pas) que le Vouvray, millésime 2018, devrait être exceptionnel tant par la qualité que la quantité.
Une vingtaine de personnes ont été intronisées dont Annick LAMBERT qui ont reçu la médaille représentant les symboles de la Confrérie : les deux lions et la grappe (emblème de Vouvray), les châtaignes que l’on mange grillées en goûtant la bernache, les grappes de raisins, la sébile en bois contenant la bernache et la pipette utilisée par le vigneron pour prélever la bernache dans le fût.

Un vin d’honneur est servi à la « Cave de la Bonne Dame »…. Vouvray bien entendu. Cette cave creusée dans le tuffeau est un cadre naturel exceptionnel. Dans les différentes galeries les tables sont installés où les 250 convives prennent place pour le repas gastronomique concocté par le traiteur Tardivon, une adresse que nous connaissons à Sainte-Maure-de-Touraine, et que nous apprécions. Chaque plat est accompagné de Vouvray…… les bouteilles ne manquent pas sur les tables. Animation musicale pendant le repas. Journée très agréable.


Isabelle et Marcel LAUBIGEAU, Annick LAMBERT

Dimanche 4 novembre 2018 : XXXIIème Grand chapitre de la Saint Hubert de la Confrérie de la Faisanderie  à Sully sur Loire

La confrérie de la FAISANDERIE organisait ce chapitre. Elle nous a accueilli dès 8h45 par une collation copieuse (terrine,rillettes, viennoiseries,vins,café et jus de fruits).
Les 72 confréries présentes se sont  mise en habits pour défiler jusqu'à l'église au son des cors de chasse(trompes du Musée International de la chasse de Gien).A l'entrée de l'église,le prêtre Père Roberta accueilli chaque confrérie pour présenter nos produits .

Très belle messe avec les sonneurs de Gien,l'église très bien décorée aux couleurs de l'automne.
Après la messe, défilé en ville accompagné de la société musicale de Sully sur Loire avec les personnalités et la population. Arrivés sur le champs de foires, présentation de toutes les confréries et un chapitre pour introniser trois personnes. Ensuite vin d'honneur offert par la confrérie et vente de terrines de faisan.
Nous avons repris nos véhicules pour rejoindre l'espace Georges Blareau pour le repas dans une très belle salle.
35 personnes ont été intronisés parmi les confrères.
Très bon repas concocté et servi par le traiteur Tardivon et l'orchestre Mickaêl Pigeat nous a fait danser toute l'aprés midi dans une bonne ambiance.
Très belle journée et bien organisée par la confrèrie.

J Ligeard







 

Site officiel de la Commanderie du Fromage de Chèvre de Sainte Maure de Touraine (Association Loi 1901)
77 avenue Général de Gaulle - 37800 Sainte  Maure de Touraine - www.commanderiedufromagedesaintemauredetouraine.fr
Plan du site - Contact - imagidee 2015