Espace Intranet

La Commanderie du Fromage
de Sainte Maure de Touraine

29 avril 2022 : Mini chapitre de l’Ordre de Gambrinus – confrérie des bières bruxelloises

Privés de chapitre depuis deux années, nos filleuls bruxellois avaient décidé de convier leurs membres à un mini chapitre en ce vendredi 29 avril.
L’endroit choisi pour la circonstance ne fut pas moins que le magnifique musée de la bière situé à Schaerbeek.
Entouré d’une bonne cinquantaine de membres auxquels étaient associés des représentants de parrains de l’Ordre, à savoir les Compagnons du Witloff d’Evere, de l’Ordem de Sao Vicente dos Vinhos do Portugal et de la Commanderie des fromages de Sainte Maure de Touraine ainsi que du vice-président pour la Belgique du CEUCO (conseil européen des confréries), le grand maître a ouvert ce mini chapitre qui vit deux nouveaux membres grossir les rangs de la confrérie.
Quelle magnifique ambiance, et dans le bon esprit bruxellois. Non peut être !

Jacques Balant


Samedi 30 avril 2022 : Grand Chapitre de la Confréie des Rillettes Sarthoises à Mamers

Sous un beau soleil mais un air un peu frais,nous sommes arrivés à la salle du Cloitre à Mamers vers 8h30 ou nous avons été chaleureusement accueillis ,avec dégustation des rillettes sarthoises bien sûr pour tenir le coup jusqu'à midi , et des viennoiseries, vin de Jasnières ,café ,etc.

Puis mise en habits et départ du défilé riche en couleurs avec 33 confréries présentes vers le théâtre, ou se dérouleront les intros, et le plus grand pot de rillettes du monde.La musique de Saint Vincent des Prés nous a entrainés dans les rues de Mamers,puis avant d'entrer dans la salle,présentation de chaque confrérie en plein air.

Le grand maitre des Chevaliers des Rillettes Sarthoises, Jean-Michel Etienne a adoubé 12 chevaliers dont je faisais partie,1 officier et 3 nouveaux dignitaires, un vin d'honneur de la ville a suivi.

Nous avons regagné la salle à l'espace Saugonna ; le repas gastronomique élaboré par Karine et Laurent Olivier 61400 Le Pin la Garenne nous a régalé les papilles et l'orchestre "Eclipse" a maintenu une très bonne ambiance.Nous avons dégusté les rillettes "médaille d'or 2022" après un bel apéritif servi à table.

Nous avons passé avec Guy et Eliane une excellente journée en bonne compagnie avec nos hôtes,avant de partir cadeau à chaque invité ; un pot de rillettes offert par les charcutiers.Nous garderons un bon souvenir de cette sortie bien sympathique.

M De Loof Grand Maître

Dimanche 8 mai 2022 : Grand Chapitre de la Confrérie Des Faisseux de Fouées des Bords du Douet

C'est avec un beau soleil que la Confrérie fete son 17ème chapitre à la salle de Distré et célébrer les 30 ans de la Confrérie.

Nous avons été accueillis avec dégustation des fouées et des viennoiseries ,vin d'Anjou ,café etc... puis mise en habits et départ en bus avec les 28 confréries présentespour une visite dans une cave creusée dans le tuffeau de la Maison Veuve Amiot avec dégustation ou se dérouleront les intronisations à l'occasion duquel notre confrère Jean Ligeard a été fait Chevalier.

Le Grand Maitre, Martine Lambert a adoubé 12 chevaliers dont Jean et un nouveau dignitaire.Retour à la salle pour l'apéritif servit à table suivi d'un repas gastronomiqueélaboré par la maison Tardivon et animé par l'orchestre dynamique de Didier Barbier.

Nous avons passé avec Jean et Odile une excellente journée avant de partir cadeau àchaque invité une bouteille de vin Crémant de Loire de la  Veuve Amiot) accompagné d'une flute. Très bonne ambiance ,nous garderons un bon souvenir de cette Confrérie très conviviale et dynamique.

M P

Dimanche 8 mai 2022 : Chapitre de la Confrérie des Talmeliers d'Aunis et Saintonge

Dimanche 8 mai 2022, la dite confrérie tenait son 31ème grand chapitre solennel à Rochefort, ville crée au XVIIème siècle suite à l’implantation d’un arsenal maritime et militaire et dont le riche patrimoine urbain lui vaut d’être classée « Ville d’art et d’histoire ».

C’est au Palais des Congrès qu’un accueil généreux nous attendait, bien pourvu en viennoiseries notamment ! Après la mise en habits, les intronisations se sont déroulées dans une des nombreuses salles de ce palais des congrès. Chaque confrérie à l’appel de son nom a donné la date de son grand chapitre. Des personnalités ont été intronisées dont Le Maire de Rochefort, Monsieur BLANCHE et Emmanuel GRIPON, Président des Boulangers Nouvelle-Aquitaine.

La Commanderie du Fromage de Sainte-Maure de Touraine n’a pas été oubliée puisque Fernand a également été intronisé !
Les 43 confréries présentes se sont ensuite rendues en cortège à l’Eglise Saint Louis pour la messe des Talmeliers.
De retour à notre point de départ, un vin d’honneur offert par la Mairie de Rochefort nous a été servi : à noter la qualité et la variété de ce buffet.
Puis les 150 convives sont invités à prendre place pour le repas qui, à notre table, a été qualifié de très long et de qualité moyenne (pourtant préparé par le traiteur Tardivon)

L’animation musicale était assurée par JOSS’BAND.

Bernard, Fernand, Solange et Viviane étaient présents à ce chapitre

Herstal le 13 mai 2022 : 15ème Cérémonie d’Intronisation des consœurs de la Confrérie des Filles de Berthe au long pied

Après deux années de disette, les retrouvailles en ce mois de mai à Herstal chez les filles de Berthe nous ont permis de regoûter aux joies des rencontres en confrérie.

C’est dans une ambiance conviviale que onze nouvelles consœurs ont été intronisées après que deux nouvelles filles de Berthe aient prêté serment.

Ce fut aussi l’occasion de revoir nombre d’amis et plus particulièrement nos filleuls de la Chaude Andouille du Cateau et de l’Ordre de Gambrinus de Bruxelles.

Jacques Balant

15 mai 2022 : Chapitre de la Confrérie des Chevaliers de la Coutellerie de Gembloux

En ce magnifique dimanche de la fin mai, pas moins de 57 confréries se sont donné rendez-vous à Gembloux pour honorer la confrérie locale.

Après l’accueil au foyer communal, un cortège s’est formé en direction d’un auditorium où le chapitre et les intronisations ont eu lieu dans la joie et la bonne humeur.

De retour au foyer communal, une bonne bière (enfin une !) de la confrérie nous fut offerte en préambule au succulent repas qui nous attendait.
Nous avons eu le plaisir de partager ce repas en compagnie de Maryse et de son époux de la Crevette Grise de Fort-Mahon.

Jacques Balant

25 et 26 juin 2022 : Confrérie de La Fée Carabosse

Nous étions bien décidés à connaitre cette Confrérie de « Nobles Dames » qui célébraient ce weekend des 25/26 juin 2022 leur onzième chapitre, dans leur bonne ville de GUÉMENÉ PENFAO en Loire Atlantique, proche de la frontière de l’Ile et Vilaine et du Morbihan.

Dans cette région bocagère de polyculture élevage, le lin a été cultivé dans le passé. C’est là qu’intervient la légende de la « Fée Carabosse » au XVIIème siècle. Cette légende aurait inspiré Charles Perrault dans ses contes.
Il y a bien longtemps de cela, un jour, les habitants de la vallée de Juzet semaient du lin dans un champ proche de la rivière ; quand, levant la tête, ils aperçurent une vieille femme qui passait. C’était une bien pauvre vieille, toute maigre, cassée en deux, avec une bosse sur le dos, si misérable que les os perçaient à travers ses haillons, elle trottinait sur un bâton. Les villageois se la montrèrent du doigt en riant et en disant : « regardez donc un peu cette vieille, on dirait un tas de « hanoches » (fagots). C’est une bosse qu’elle a sur son dos ou bien son sac d’écus ? Alors la vieille, qui n’était autre que la fée Carabosse, irritée de leurs insolences, se retourna vers eux en leur criant d’une vois sévère : « Ecoutez moi insolents, rappelez vous quel jour et à quelle heure vous avez ri de moi, car si dorénavant vous semez le lin un autre jour et à une autre heure, jamais il ne poussera et plus jamais vous n’en récolterez. »
Hélas ! Les malheureux se moquèrent des paroles de la fée, la chassèrent à coup de pierres et oublièrent le jour fatal fixé par la sorcière, et, depuis lors, il n’y eut plus jamais de récolte de lin dans la vallée.

Nos sympathiques et chaleureuses Fées Carabosse d’aujourd’hui, sont fort avenantes pour recevoir les 22 Confréries présentes à leur chapitre.
Accueil du samedi soir pour un diner partagé de galettes jambon emmental, saucisse emmental, puis sucrées en dessert caramel beurre salé. Soirée amicale pour faire connaissance avec la présence de plusieurs Confréries Belges, dont certaines de notre connaissance, Les Herdiers d’Ardenne, Les Chevaliers d’Aulne, Les Grand Gousiers de Beaumont, Le Péket de Namur, La Confrérie des Courcèlangn’s.
Dimanche, après un copieux petit déjeuner, départ de la salle des fêtes en tenue pour une traversée Nord Sud de la ville vers la Mairie, lieu du Chapitre. Accueillis par l’Adjointe à la Culture et l’Adjoint aux sports qui nous ont souhaité la bienvenue.

Le chapitre est ouvert par Chantal « Fée Magistrale », (c’est le titre de la Grand Maitre), pour l’intronisation d’une nouvelle fée qui vient renforcer le petit groupe. Ensuite les deux adjoints puis une douzaine de Dignitaires de Confréries sont adoubés, prêtent serment et dégustent le « rocher » accompagné de « la bolée de cidre ».
Nous repartons ensuite vers la rivière où se dresse la statue de la fée aux pieds de laquelle, les participants sèment des graines de lin, pour perpétuer cette légende. Puis retour vers la Mairie pour le vin d’honneur offert par la Municipalité. Bien sûr le cidre est à l’honneur, mais pas que !

Ensuite pour le retour à la salle des fêtes, ça monte…. Et c’est assez long ! heureusement des chauffeurs secourables se mettent au service des piétons pour rejoindre le lieu du repas.
Un repas simple, mais très gouteux au cours duquel un animateur propose des jeux, des questions, des chansons puis des danses.
Surprise agréable pour les représentants de La Commanderie, car conviés à la table de La Fée Magistrale, aux côtés des Herdiers d’Ardenne et de la toute nouvelle Confrérie Finistérienne « des Amis du KIG Ha FARZ ». Nul doute que nos Dignitaires voyageurs ne manqueront pas d’aller découvrir cette Confrérie le 3 septembre prochain.

G.M

Samedi 28 juin 2022 : chapitre de la Confrérie de la Teurgoule eb de la Fallue. Hougate

En ce samedi 25 juin c'est par un temps ensoleillé mais venteux que nous avons été accueillis à la salle des fêtes de la mairie d'Houlgate par la Confrérie des gastronomes de la Teurgoule et de la Fallue de Normandie, pour la traditionnelle collation, un moment sympathique.

Après ce moment de pause départ précédé de la musique de Dives-sur-Mer, en défilé vers le kiosque; accueil par le grand maître, puis par le maire; quelques intronisations des personnalités de la Confrérie des gastronomes de la Teurgoule et de la Fallue de Normandie ont eu lieu à ce moment.
Nous repartons vers la Halle pour une dégustation de produits du terroir et à nouveau quelques intronisations.
Le défilé reprend et nous nous rendons au casino où nous sommes reçus, sur la terrasse ensoleillée, par quelques personnalités locales et où ont lieu de nouvelles intronisations, puis un cocktail (excellent) nous est servi accompagné de champagne, le tout offert par le Casino.

Après ces libations, retour vers la salle des fêtes (tout ce périple à pied) où nous nous installons pour le dîner dansant, qui était d'ailleurs excellent. Nous avons dansé jusqu'à minuit accompagné d'un très bon orchestre.
Une bonne journée, où nous étions trente confréries et une centaine de convives.

JB G

16 et 17 juillet 2022 – Fête de l’Artichaut – Saint Pol de Léon

Samedi, la journée s’annonce bien chargée. Nous commençons par une visite guidée de saint Pol de Léon (notre port d’attache) dominée par 2 clochers qui se repèrent de très loin : celui de la Chapelle du Kreisker (78m de haut) inspiré de la flèche de St Pierre de Caen et celui de l’ancienne cathédrale Saint-Paul-Aurélien.
On pouvait grimper au sommet du Kreisker (179 marches), afin d’admirer le panorama, mais aucun de nous ne s’y est risqué !
En compagnie de notre guide, nous déambulons à travers des ruelles bordées de maisons en pierre du pays , aux belles façades anciennes souvent fleuries, une demeure Renaissance, une façade en bois habillée d’ardoises, nous croisons une fontaine ...C’est une petite ville où il fait bon se promener au calme.
Nous partageons un buffet froid à midi.
Après-midi, on embarque sur un bateau en route vers la baie de Morlaix et nous naviguons deux heures au moins entre les îlots, guidés par des commentaires géographiques et historiques.
Chaque participant a le sourire et ce, par une magnifique météo, peu de vent, peu de vagues, à peine quelques vaguelettes, juste quelques embruns (hum !!) qui ont particulièrement choisi comme cible Alain, notre cher chauffeur.

Après un changement de tenue, les représentant(e)s de toutes les Confréries présentes, mises en habit et les quelques civils se sont réunis en Chapitre pour leur présentation et les nouvelles intronisations dans la CONFRERIE DE L’ARTICHAUT. dont celle de notre confrère Joël Marchesseau.
Très belle cérémonie !
En soirée musicale et dansante comme à l’accoutumée, nous partageons le délicieux dîner « Rabelaisien » (aux multiples plats cuisinés avec amour).
La Bretagne est riche d’excellentes recettes confectionnées avec des produits remarquables et naturels.


Après une bonne nuit et un petit déjeuner léger, la journée qui nous attend promet d’être très intéressante, car elle est dédiée entièrement au terroir et au riche folklore de la région.


Rendez-vous est pris avec les amis à la Maison de l’artichaut et sur le marché́ artisanal qui lui fait face. La réunion de tous les participants a lieu dans le bas de la ville.

Les différents groupes, les Confréries et les vieux tracteurs défilent à travers la ville, encouragés par la foule admirative qui applaudit.
Quelle ambiance au marché́...sous un soleil de plomb (la température frise 40 degrés !), des dizaines d’artichauts présentés en « montagne », du cidre, des paniers d’osier, des fromages, des crêpes et ... un stand de bières belges présenté par nos amis de l’Ordre de Gambrinus, Grand Maître en tête. Ils suivent avec peine le rythme des dégustations et des ventes. Bravo à eux...

A midi, sous chapiteau, nous dégustons un repas champêtre, il fait de plus en plus chaud...les bouteilles d’eau et les autres sont vidées très rapidement.
Ensuite, nous avons droit a un superbe spectacle : bagadou, cercles celtiques, danses, le tout en costumes ; c’est magnifique.


 

Et enfin, nous repartons en musique, en danse et en cortège vers le centre où nous avons le plaisir d’assister et de participer au Triomphe des sonneurs, danseurs et confréries.

Après cette journée enrichissante et bien remplie, fatigués, mais contents, nous rentrons à l’hôtel.

Jacques Balant

Dimanche 7 août 2022 50ème  chapitre de la Royale Confrérie des Grands Gousiers de Beaumont

En ce beau dimanche ensoleillé nous prenons, dès potron-minet, la route vers la botte du Hainaut, où à Beaumont, à quelques kilomètres à peine de la frontière française, la confrérie locale nous convie à fêter avec elle son 50ème chapitre.

Rendue célèbre par sa Tour Salamandre - brûlée par les Français, ensuite par les Anglais – et par ses succulents macarons qui lui confèrent aussi des lettres de noblesse gastronomique, Beaumont est aussi célèbre pour sa légende qui vit trois Auvergnats pendus en août 1549. En effet, le Comte Charles II de Croÿ reçoit, en son château de Beaumont l'empereur Charles Quint. Les trois larrons, ne le reconnaissant pas, lui auraient manqué de respect. Une heure après leur arrivée en ville, l'empereur les aurait fait pendre. D'où la maxime, « Beaumont, ville de malheur. Arrivés à midi, pendus à une heure ».

Arrivés bien plus tôt, rien de mal ne pouvait nous arriver bien entendu, nous nous y rendions consciemment et pour notre bonheur !

Après l’accueil durant lequel un plantureux petit-déjeuner nous est offert, nous nous mettons en habit et les 50 confréries présentes – dont 14 venues de France - forment alors le cortège à destination du centre culturel pour le chapitre, non sans un arrêt devant la tour Salamandre, où chaque confrérie pose séparément pour la photo souvenir.

Le chapitre tout en liesse débute par la passation de fonction de grand maître. S’ensuit alors la séance d’intronisations rondement menée. Au terme de ces cessions, le verre de l’amitié nous est servi, après quoi nous reprenons nos véhicules à destination de Strée pour un banquet magistral.

Merci aux beaumontois pour cette belle journée jubilaire !

Jacques Balant

Dimanche 14 août LES ESTIVALES de MONTRICHARD

Le 14 août notre Grand Maître Madeleine DE LOOF accompagnée de MTh MAGNAVAL, Jean MEUNIER et Esther s’est déplacée au Parc Plage de Montrichard pour y fêter la 10ème édition des « ESTIVALES de l’AOP TOURAINE des PRODUITS de TERROIR et de l’ARTISANAT LOCAL ».
Une douzaine de Confréries étaient présentes et de nombreux stands proposaient une multitude de Produits de Terroir (vins-charcuteries-fromages-escargots etc…..sans oublier les fameuses Sardines de Saint Gilles Croix de Vie….) ainsi que des créations artisanales toutes plus jolies les unes que les autres.

La journée s’est achevée festivement autour de porcelets grillés à la broche ….. nous avons dégusté les sardines de Saint Gilles avec un punch en apéritif …un régal !

Tout cela au rythme de l’Espagne et de son flamenco !
Belle journée réussie avec une belle convivialité !

M Th M

Les samedi 20 et dimanche 21 août 2022 la Confrérie de l'OIGNON ROSE DE ROSCOFF nous a reçu dans le cadre de la fête de l'oignon.

Ce samedi a été pour nous une journée de détente sur la foire.

L'après-midi nous avons assisté à une conférence fort intéressante sur la vie des JOHNNIES de Roscoff (des paysans qui se rendaient en Angleterre avec leurs vélos et leurs oignons afin d'en faire le commerce).

En fin d'après-midi, réception et pot de l'amitié offert par Mme le Maire de ROSCOFF, suivi d'un repas moules/frites sous chapiteau.

Le chapitre du dimanche a débuté par la réception de l'ensemble des confréries alors présentes, dans la salle des fêtes avec un petit déjeuner traditionnel.Puis nous avons défilé dans les rues en compagnie d'une quinzaine de confréries, d'un ensemble musical traditionnel et d'un public nombreux, puis arrivés au square, intronisations de trois nouveaux dignitaires de la confrérie de l'Oignon.

Cette journée s'est terminée par un buffet froid sous chapiteau. 

 Martine et Jean-Bernard

 

Dimanche 28 août 2022     5ème grand chapitre de la confrérie du Muid Montsaugeonnais -Vaux-sous-Aubigny

En cette fin du mois d’août notre périple nous mène en Haute-Marne.

Après deux journées très intéressantes et instructives passées à Langres, nous prenons la route de Dijon avec arrêt à Vaux-sous-Aubigny.

Dès le samedi matin un marché du terroir nous permet de découvrir les bons produits du cru, autour de l’escargot et de la mirabelle, non sans succomber aux produits locaux tels que la bière du cru et bien entendu les vins du Muid Montsaugeonnais.

 Le dimanche matin, après l’accueil et la mise en habit, les 31 confréries présentes – dont 6 venues de Wallonie – partent solennellement en cortège vers l’église de Vaux.  La messe terminée, après la classique séance photos, nous nous dirigeons vers les chapiteaux où doit se tenir le chapitre et les séances d’intronisation.

Au terme de ce chapitre, la mairie nous offre le verre de l’amitié. Ce bon moment de convivialité passé, il nous suffit de traverser la route …. pour nous rendre dans la salle des fêtes pour le banquet.

A l’instar de celui du 4ème  chapitre, le repas concocté par le Grand Maître Queux local figurera dans nos mémoires ! Une explosion de joie lors de chaque plat.

Vivement le prochain chapitre !

Jacques Balant

Dimanche 4 septembre 2022 :Confrérie du chausson aux pommes Sainte Calais (Sarthe)

En ce dimanche 4 septembre, Madeleine, Martine, Raymond, Bernard et Annick se sont rendus à Saint Calais, sans doute attirés par l’odeur alléchante qui embaumait les rues, et aussi par quelques magnifiques monuments à visiter.

Eh oui, St Calais fêtait sa 392ème édition de la Fête du chausson aux Pommes. D’après la légende,  en 1636, la châtelaine sauva la population d’une terrible famine en distribuant un brouet de farine et des pommes. En mémoire de ce miracle, le chausson aux pommes est célébré chaque premier dimanche de septembre  à Saint Calais.

St Calais serait considéré comme la capitale mondiale du chausson aux pommes.

Vers 9h, nous avons donc été accueillis par nos amis de la Confrérie du Chausson aux pommes représentés par Patrick Gautier Le Grand Maître.

Nous avons commencé par goûter au chausson aux pommes, avant de nous mettre en tenue. Nous sommes partis à 9h30 pour une balade dans les rues  de St Calais . 13 confréries amies nous accompagnaient.

En l’Eglise Notre Dame de St Calais datant du XVème siècle et classée au titre des monuments historiques, une messe a été célébrée et accompagnée par les sonneurs de trompe de chasse.

Du parvis de l’église, une photo et un très grand défilé a été mis en place.

Il y avait beaucoup de monde dans les rues et en même temps beaucoup d’animations , la batterie fanfare de St Calais , démonstration des sonneurs de chasse, danses country par Les Mustangs dancers , danses folkloriques par les Gais Calaisiens, la Compagnie Sous le pavé, la compagnie Baldaboum, et bien d’autres…tout ceci créant une ambiance très décontractée et sympathique.

Après cette  belle balade sous un très beau soleil, nous avions bien besoin d’un bon repas et nous n’avons pas été déçu avec la Soupe à la jambe de Bouâ, très roborative et excellente, et en dessert le chausson aux pommes.

Après ce très copieux déjeuner, nous avons assisté aux 13 intronisations dont Madeleine et Bernard.

Il est vraiment très bon ce chausson aux pommes.

Merci aux amis de la Confrérie du chausson aux pommes pour cette très belle journée.

Annick

Dimanche 11 Septembre 2022 : Confrérie des Tastes Fromages de Langres

 Un Chapitre Haut Perché !

La Ville de Langres, sous-préfecture de la Haute Marne culmine à 500 mètres d’altitude sur son éperon rocheux.
Cette belle cité de caractère très animée, entourée d’une ceinture de remparts de 3.5 Km, flanquée de 12 tours, percée de 7 portes d’accès, s’enorgueillit de n’avoir jamais été prise.
Les premières fortifications remontent au 11ème siècle. Ville riche par son histoire et ses personnages illustres. Denis Diderot né à Langres le 5 octobre 1713, auteur de l’Encyclopédie, controversé pour la liberté de ses idées modernes, en avance sur son temps, fut enfin reconnu pour sa contribution au « siècle des lumières ».
Jeanne Mance, née à Langres le 12 novembre 1606, cofondatrice de Montréal et de son Hôtel Dieu, aux côtés de Paul De Chomedey De Maisonneuve premier Gouverneur de Montréal. Sa statue est située dans le square face à la cathédrale.

Ce petit résumé historique est lié au Chapitre tenu par La Confrérie des Tastes Fromages de Langres ce dimanche 11 septembre. Ce Grand Chapitre qui rassemblait une quinzaine de Confréries, essentiellement de l’Est de la France, était un timide redémarrage après 2 années blanches liées au contexte sanitaire mais la joie de se retrouver et de faire connaissance ont contribué à cette ambiance chaleureuse.

La cérémonie s’est déroulée dans le théâtre aménagé dans l’ancienne chapelle des « Oratoriens ». Une très belle salle, dotée d’une excellente acoustique, que le Grand Maitre Eric Masselier, plein de verve et d’humour a mise à profit pour introniser, membres d’honneur, chevaliers d’honneur (dont la charmante Sous-préfète) et enfin Chevaliers Capés, venant compléter l’effectif des Dignitaires. La Confrérie a adopté comme hymne, AIDA, La Grande Marche de Verdi interprétée par 2 musiciens de talent. C’est donc après dégustation de ce délicieux fromage accompagné d’un petit verre de blanc du Montsaugeonnais, que j’ai prêté serment de faire connaitre et apprécier ce savoureux fromage.

Le Grand Maitre a eu des mots de remerciements chaleureux à l’égard de La Commanderie, en indiquant que les Sainte Maure de Touraine AOP figureraient sur l’assiette de fromages du repas aux côtés du Langres. Je l’ai remercié pour cet hommage.
Nous avons été reçus ensuite à l’Hôtel de Ville par le Maire Adjoint entouré du Bourgmestre de Ellwangen et de son Chef de cabinet, ville de la région de Stuttgart, jumelée avec Langres, ainsi que de La Sous-préfète.


Puis retour dans la magnifique Salle des Fêtes pour un déjeuner de haute tenue animé par un orchestre de qualité, qui a modéré les décibels, nous permettant ainsi de poursuivre d’intéressantes conversations avec nos partenaires de table.

G.M.

17 septembre 2022 : chapitre du cèpe et des fins délices de la forêt de Senonches 

Le 8ème chapitre de la Confrérie du cèpe s’est déroulé le 17 septembre 2022 à Senonches , située dans le Perche en bordure de l’une des plus grandes forêts domaniales de France.

Dès le vendredi soir, le Grand Maître Guy BAUER et les membres de la Confrérie ont accueillis avec convivialité les confrères logeant à l’hôtel ou en camping-car.
Nous sommes retrouvés le samedi matin à la Salle des fêtes pour le petit déjeuner avant de rejoindre en cortège la salle de cinéma où se tenait la cérémonie des intronisations. Les 25 confréries précédées par les sonneurs de la Loupe ont défié dans les rues de la ville sous un magnifique soleil mais plutôt frisquet.
Le chapitre a été ouvert afin d’introniser M le Sous Préfet de Dreux qui devait se libérer pour d’autres obligations.
Durant la clôture provisoire, un film très intéressant nous a permis de découvrir la ville de Senonche, ses centres d’intérêts et la biodiversité de la forêt domaniale. Cette région du Perche mérite un détour, voire un séjour.
La projection terminée, le chapitre a été rouvert pour reprendre la cérémonie des intronisations où j’ai eu l’honneur d’être intronisé Chevalier.


De retour à la salle des fêtes, un vin d’honneur accompagné de la dégustation de la Tourte Senonchoise nous était offert par la municipalité avant de rejoindre la salle où était servi un délicieux déjeuner de Gala concocté par le traiteur Rémy BAUER membre de la confrérie du cèpe. Je remercie vivement le traiteur d’avoir mis notre produit, le Sainte-Maure de touraine, dans la trilogie de fromage servie.
L’animation était asurée par l’orchestre Horizon qui nous a quittés en fin de repas pour honorer un autre contrat. Toutefois, les Confrères qui restaient sur place n’ont pas été délaissés pour autant par le Grand Maître. Tout simplement nous vous disons merci pour cette très agréable journée.

Nicole et Jean

24 septembre 2022 : Commanderie des Grands Vins d’Amboise tenait, chapitre des Vendanges

Marie-Jo et Gérard ainsi que Nicole et Jean y représentaient la Commanderie.  Le défilé était composé par un groupe de musiciens « Les Not en Bull » de St Georges sur Cher qui assurait l’ambiance de fête devant la quinzaine de Confréries présentes. C’est dans la Rue Nationale qu’a eu lieu le départ du défilé avant d’emprunter les rues commerciales pour rejoindre le Théâtre Beaumarchais où s’est tenu le Chapitre. Nous avons été impressionnés par la foule constituée d’Amboisiens et d’un grand nombre d’estivants qui n’ont pas manqué de photographier sans modération les Confréries présentes.

Avant le déroulement du chapitre, chaque confrérie a été invitée à rejoindre la scène pour être présentée aux officiels et au public. Puis, la Commanderie des Grands Vins d’Amboise a ouvert son chapitre en adoubant deux consœurs, Louisa Plou et Sylvie Gérard, qui ont revêtues la robe rouge et le chapeau à plumes blanches.

Ensuite trois chevaliers parmi lesquels notre confrère Gérard Dubois ont été élevés au grade d’officier en recevant l’épitoge de la Commanderie. Le chapitre s’est poursuivi par l’intronisation de 18 nouveaux chevaliers dont j’ai eu l’honneur de faire partie après avoir apprécié un grand cru local.

La cérémonie a été clôturée par un vin d’honneur offert par le syndicat des vins d’Amboise. Le repas s’est déroulé dans « la Cave aux Fouées » à Amboise. Merci à nos Confrères d’avoir mis notre fromage à leur excellent menu. L’animation de la soirée était assurée par le groupe de chanteuses « Flomyna».

J. A

Samedi 24 septembre 2022 : Confrérie Gastronomique du haricot de Soissons

Le samedi 24 septembre 2022 nous avons été accueillis à la salle des fêtes par les Compagnons de la Confrérie Gastronomique du Haricot de Soissons pour un petit déjeuner comme de coutume. Puis, après mise en habit, nous sommes partis vers la cathédrale pour la traditionnelle cueillette du Haricot dans le petit jardin de la cathédrale.
Retour vers la Scène Culturelle où se sont déroulées les intronisations, étaient présentes vingt confréries françaises et vingt confréries belges; Jean-Bernard a été intronisé.
A 13h45 le repas de gala a été servi dans la salle des fêtes, excellent du début à la fin et sur le thème du haricot, pendant qu'une animation musicale faisait danser tout le monde. En soirée un spectacle gratuit Stars années 80 était présenté sur le champs de foire, sur podium.


Le dimanche 25 septembre, à 10h30, place Dauphine, mise en habit et départ d'un grand défilé avec chars, musique, associations locales etc..., nous étions environ mille participants, avec circuit dans toute la ville dont les trottoirs du début à la fin étaient noirs de monde, une vraie fête, accompagnée des Géants !

Retour à la salle des fête pour un brunch offert par la ville de SOISSONS et servi en buffet à l'assiette, parfait. Après ce sympathique repas, nous avons pu déambuler sur le champ de foire où se tenait un marché gastronomique avec de nombreux produits du terroir.


Ce même soir un autre spectacle sur podium était présenté : Stars années 70.
Un excellent week-end avec le soleil et bien rempli.

Martine et Jean-Bernard

Samedi 1er 0ctobre 2022 : confrérie des Vignerons des Côteaux du Cher à Noyers sur Cher

C'est sous un ciel gris et légèrement pluvieux que s'est déroulé le 24ème Grand Chapitre sous la houlette de Jacky Poidevin et de son épouse , Grand Maître de la confrérie des Vignerons des Côteaux du Cher samedi 1er 0ctobre à Noyers sur Cher.

Accueil sympathique et chaleureux à la salle des fêtes pour une délicieuse Collation bien garnie avant de se mettre en habits et de former un, cortège bien coloré, 26 confréries étaient présentes dont 8 du 37 et 5 du 41, les départements voisins étaient bien représentés; et il y avait aussi la Coquille St Jacques pêchée en Côtes d'Armor, la Pôelée du Pêcheur des Aberts, les chevaliers du Livarot, les Taste-Cuisses de Grenouilles de Vittel, etc...


Dommage que la pluie nous a accompagné pour nous rendre à la messe, heureusement que les musiciens de ¨¨La fraternelle" nous ont joué des airs gais et entrainants. A la sortie, quelques rayons de soleil pour la photo-souvenir, puis encore de la musique avant de rentrer dans une salle à l'abri des caprices du temps pour les 8 intronisations suivies d'un vin d'honneur offert par la municipalité avec du sauvignon blanc et de la bernache exquise.

Le banquet qui a suivi préparé et servi par l'équipe Tardivon était excellent, l'orchestre de Quentin Laroche a ravi les danseurs; nous avions intronisé Quentin Laroche le 5 janvier 2019 à la guinguette de Ste Maure.

Belle journée, cela fait du bien de se revoir entre confrères

M De Loof, Grand Maître 

1er et 2 octobre 2022 : Confrérie des Bouchoteurs de Pénestin

Ce weekend du 1er et 2 octobre , Jean, Odile, Martine et Annick, ont pris la direction de l’extrême sud de la Bretagne : Penestin.
Penestin avec son or noir est inscrit depuis 2020 au patrimoine culturel immatériel français, une reconnaissance de la culture de la moule et d’un savoir faire local.

Nous étions attendus samedi soir à 18h au barrage d ´Arzal pour un dîner gala sur le bateau "Anne de Bretagne". 85 personnes étaient présentes. Un nouveau dignitaire a été intronisé.

18h40 départ de la " Croisière s’amuse ". Pendant 3 h , nous avons vogué sur la Vilaine dans un cadre reposant, les berges étant protégées de toute construction. Par ailleurs, depuis la construction du barrage, la Vilaine est protégée de l’effet des marées. Nous avons pu découvrir sans effort la ville escarpée de la Roche Bernard ainsi que les nombreux bateaux amarrés. ( 600 bateaux dont 18% appartiennent à des Britanniques).

Dimanche matin, nos amis de la Confrérie des bouchoteurs -14 membres- nous accueillaient pour un petit-déjeuner avec 42 autres confréries.
10 h départ du grand défilé dans les rues de Penestin avec les cavaliers et leurs trompes de chasse.
Présentation des confréries sur le parvis de l’église suivie de la messe de la St Hubert. Nous avons retrouvé lors de cet office, nos sonneurs de trompe qui ont repris quelques morceaux de musique lithurgique, moments très émouvants.


Retour du défilé. 28 intronisations ont été célébrées en extérieur . Jean et Martine ont pu déguster la bouchotine et un verre de muscadet lors de ces intronisations. A suivi un vin d’honneur et un buffet spécial fruits de mer très impressionnant. A titre d’infos, 800 huîtres, 60 kg de langoustines, 15 kg de palourdes, bulots, bigorneaux, pattes de crabe, crevettes……… et moules à gogo. Notre Ste Maure de Touraine figurait sur le plateau de fromage. Déjeuner qui s’est terminé par quelques pas de danse pour éliminer…..


Très bons moments de partage. Merci à nos amis de Penestin.

Annick

Samedi 19 novembre 2022 : 1er chapitre de la Confrérie de la Fouace Rabelaisienne  CRAVANTLES COTEAUX

Ce samedi 22 novembre dans la salle des fêtes de Cravant les Coteaux, à l’occasion de la soirée Rabelaisienne organisée par l’association « Bienvenue en Rabelaisie », la toute jeune « Confrérie de la Fouace Rabelaisienne », parrainée par notre Commanderie 15 jours auparavant, tenait son premier chapitre sous la houlette de Georges Hamon, Grand Maître, et Edgard Bigot, Grand Prieur, par ailleurs Président de l’association.

Pour l’occasion, une délégation de six personnes représentait la Commanderie pour soutenir nos filleuls.

Force est de constater que ce premier chapitre a été une réussite tant de point de vue du déroulé et du cérémonial avec la musique d' « Ainsi parlait Zaratoustra » pour l’entrée des 13 dignitaires, roulements de tambour par le grand Troubadour entre les différentes étapes de  la cérémonie d’intronisation, l’originalité du serment « je consens, je promets, je m’engage » prononcé par les 16 impétrants, dont j’ai eu l’honneur de faire partie, en dégustant une fouace accompagnée d’un verre de Chinon et se terminant par « La Rabelaisienne » interprétée par « Les Voix Rabelaisiennes » avant l’adoubement par le Grand Maître. Un extrait de la « Guerre des étoiles » clôturait en apothéose ce premier chapitre.

La soirée s’est poursuivie par le repas rabelaisien en commençant par un apéritif « Charles VII » suivi de plusieurs « escuelles »  avec « le Fricot Rabelaisien », du Sainte-Maure de Touraine pour le fromage, et la « noire tisane » pour terminer.

Un excellent repas réunissant 170 personnes dans une ambiance très conviviale et bon enfant animé  par les « Voix Rabelaisiennes » avec un répertoire de la chanson française qui a conquis le public.

La soirée s’est ensuite prolongé par un temps de danse  et le tirage d’une tombola , sans prétention, dans une ambiance très  rabelaisenne.

Après ce premier chapitre et cette soirée on peut pronostiquer un bel avenir à nos filleuls de la Fouace Rabelaisienne.

J S

Samedi 19novembre 2022 : Chapitre de la Confrérie des Bannerêts du Vieux Chenn et du Grolleau de Ridel Azay le Rideau

Jean-Louis et moi, représentions la Commanderie du fromage de Sainte-Maure de Touraine. 21 confréries, défilé dans les rues avec messe aux offrandes, retour à la salle des Fêtes , pour les intros (8) et repas avec 130 personnes, le traiteur établissement Rousseau de Vallere avec animation dansante avec 4 musiciens dans une ambiance très sympathique.

Annick

Samedi 19 novembre 2022 : Grande Cavée, 55ème du nom de La Coterie des Closiers de Montlouis

L’Espace LIGERIA de Montlouis était le cadre idéal pour cette belle rencontre de 41 confréries de France et Belgique et célébrer ce cépage aimé du Val de Loire : Le CHENIN.

Chaque appellation y apporte sa note particulière en fonction de l’exposition, du sol, du savoir-faire de ses vignerons.
Les Closiers nous ont fait découvrir de beaux millésimes, pendant le Grand Chapitre, au cours duquel une trentaine d’impétrants ont prêté serment et sont devenus "Closier d’Honneur" ou "Maitre Closier".

 Un beau et bon repas servi par le traiteur Tardivon contribuait à l’ambiance conviviale. L’orchestre « Musique sur Mesure », en faisant le tour de chaque table entrainait les convives dans les chansons préférées de chacun, , suivi ensuite du bal qui a mobilisé beaucoup de danseurs.

Merci aux « Closiers » de cette belle journée conviviale.

G.M

Samedi 19 novembre 2022 : Commanderie des Fins Goustiers d'Alençon

En ce samedi 19 novembre, à 8h00, nous sommes accueillis, salle de la Prairie, par la Commanderie des Fins Goustiers du Duché d'Alençon et son Grand Maître Claude LELIEVRE, pour le traditionnel petit déjeuner et la mise en tenue.

A 9h00 départ en bus avec les 47 autres confréries présentes, vers l'Hôtel du Département pour l'ouverture du 88ème chapitre, au cours duquel Jean-Bernard a été intronisé. Clôture du chapitre vers 10h15 et défilé en ville vers l'Hôtel de Ville où nous sommes reçus par le maire qui nous présente sa ville et nous invite à déguster petits fours et poiré dans la salle des fêtes.

Vers 13h00, retour en bus à la salle de la Prairie pour le déjeuner de gala animé par l'orchestre François Perez.

Martine et Jean-Bernard

Site officiel de la Commanderie du Fromage de Chèvre de Sainte Maure de Touraine (Association Loi 1901)
77 avenue Général de Gaulle - 37800 Sainte  Maure de Touraine - www.commanderiedufromagedesaintemauredetouraine.fr
Plan du site - Contact - imagidee 2015