News
News
Grand Chapitre d'automne
Espace Intranet

La Commanderie du Fromage
de Sainte Maure de Touraine

ANNEE 2017

CHINON dimanche 22 janvier 2017  : chapitre de la Saint Vincent des Bons Entonneurs Rabelaisiens

Le froid était vif dans les rues de Chinon en cette matinée du dimanche 22 janvier 2017 et  le petit déjeuner d'accueil pour la douzaine de confréries présentes, dont la Commanderie du fromage de Sainte Maure de Touraine, était le bienvenu pour réchauffer l'atmosphère et nous préparer à rejoindre l'église Saint Etienne en cortège précédés du groupe folklorique "la Clé des champs" et de leurs musiciens.

Après l'office et hommage rendu à Saint Vincent, retour sous un soleil timide mais donnant de la couleur au défilé, retour aux Caves Painctes, où après le discours de Jean Max Manceau, Grand Maître des Entonneurs, et les personnalités locales, place au chapitre d'intronisation avec pas moins de 84 officiers et chevaliers.

Place ensuite aux agappes, préparées par Bernard Tardivon et sa brigade et  animées par "les vignerons chantants". Les confréies étaient regroupées autour de la même table ce qui a permis des échanges très conviviaux et d'échanges de visites pour nos chapitres respectifs 

Mon épouse et moi-même avons passé une excellente journée dans une ambiance très joyeuse et amicale.

J.SAVARIT

DIMANCHE 22 JANVIER 2017 : LA CONFRERIE ROCHELAISE DE LA TÊTE DE VEAU


C’est sous une météo froide, voire même très froide, mais ensoleillée, que Solange, Viviane Fernand et moi nous sommes rendus au 26ème Grand Chapitre de la Confrérie Rochelaise de la tête de Veau, placé sous les auspices de François Rabelais, d’Épicure et la bienveillance canonique de Saint Glin-Glin le bienheureux, en hommage à Pierre-François PALLOY dit le « Patriote », créateur des tous premiers banquets républicains dès l’an II de la République.
La manifestation a commencé dès le samedi par une soirée conviviale et un dîner couscous, le tout accompagné de chansons Basques pour notre plus grand plaisir (quatre confréries basquaises étant présentes).


Dès 8h30 le dimanche matin, accueil de la quarantaine de confréries à la brasserie artisanale « Maison BASTARD » avec un copieux petit déjeuner, comprenant notamment des huîtres !, et visite commentée de la brasserie et dégustation.
Vers 11h, défilé sur le port de la Rochelle précédé par la mascotte (une vache sur roulettes émettant de temps à autres des meuglements), photos puis une vingtaine d’intronisations à l’hôtel Mercure Océanide, dont Fernand et moi-même.
S’en est suivi un excellent repas avec en plat principal de la tête de veau bien sûr.
A noter un excellent accueil, des prix négociés pour les hôtels, des petits cadeaux de bienvenue, une tombola dotée de beaux lots pour chaque enveloppe, des confrères forts sympathiques.
BL

21 et 22 janvier Saint Vincent de la Confrerie vigneronne des chevaliers d'Orleans Clery

Pour leur 16ème chapitre, la Confrérie Vigneronne des Chevaliers d’Orléans-Cléry nous recevait autour d’un copieux buffet à l’Espace de l’Orme aux Loups située à la Chapelle Saint Mesmin.

Deux cars étaient mis à la disposition des 50 Confréries Françaises et Belges présentes pour rejoindre le Musée des Beaux Arts à Orléans où le Grand Maître Alain SENECHAL ouvrait le chapitre en présence de nombreuses personnalités parmi lesquelles Solange Massenavette Présidente du Conseil Français et M Pierre Gabelle Maire-Adjoint d’Orléans.

Le chapitre débutait par une prise de robe suivie de la traditionnelle cérémonie des intronisations. Les candidats étaient invités à subir l’épreuve de dégustation avant d’être adoubés par le Grand Maître en prononçant « Par Noé père de la vigne, par St- Vincent notre patron, je vous fais chevalier de notre confrérie ». J’ai eu l’honneur d’être promu Chevalier de cette très noble confrérie Vigneronne.

A la clôture du chapitre, les Confréries ont été invitées à constituer le défilé qui empruntait les rues du centre d’Orléans derrière le jeune et dynamique groupe Orléanais « Marching Band Galaxy » et aidait les confréries à braver le froid et saluer les orlénais sur leur passage.. Après le dépôt de fleurs au pied de la statue de Jeanne d’Arc, un vin chaud réconfortait les participants avant de rejoindre l’Hôtel Groslot pour la traditionnelle photo prise dans l’escalier d’honneur. Puis nous étions invités dans les salons de ce magnifique immeuble pour les discours et pour un superbe vin d’honneur offert par la Municipalité.

JL Leproust

Dimanche 22 janvier 2017 : Chapitre de la Confrérie de l’Ordre de St-Antoine de Blehen

C’est par un froid de ‘cochons’ que nous nous rendons ce en république libre de Blehen où nous sommes accueillis chaleureusement en la salle ‘ La Concorde’, le petit théâtre du village.

Après avoir formé un cortège, nous nous rendons en l’église pour la messe solennelle et chantée en l’honneur de Saint-Antoine. Un remerciement est adressé par le curé de la paroisse aux confréries présentes.

Au sortir de l’office, un verre de l’amitié (péket) nous attend sur le parvis de l’église où se déroule alors la traditionnelle vente aux enchères des demi-têtes de cochon, débitées cette année au profit du centre ‘Le Verboquet’ qui assure les rééducations pluridisciplinaires à l’intention des d’enfants autistes.
Cette longue cérémonie sous un froid tenace n’est rendue possible qu’à coups de péket savamment répétés !
De retour à la salle, place au chapitre et aux intronisations non sans avoir dégusté la charcuterie traditionnelle et bien entendu la bière locale.

Après ces bons moments passés à Blehen, nous prenons la direction de Poucet, village à proximité où nous attend un bon repas servi autour du Cochon !

J Balant

 

Samedi 4 février 2017 : Chapître de la Templerie des Truffes et Goustes Foie Gras de Richelieu

60 confréries, dont la Commanderie du fromage de Sainte Maure de Touraine avec deux dignitaires, Jean Savarit et Jean Deforges, accompagnés de leurs épouses Louisette et Jacqueline, avaient répondu à l'invitation de la Templerie

Cette année le chapître de la Templerie des Truffes et Goustes Foie Gras revêtait un caractère particulier avec l'inauguration du 1er marché aux truffes de Richelieu en présence des autorités locales : maire, président du Conseil Départemental, député de la circonscription réunis pour marquer avec les confréries présentes le retour à cette tradition de la fin du 19ème siècle où Richelieu était un des premiers marché de France des truffes.

Après l'inauguration et la dégustation de toasts au foie gras et aux truffes les confréries et les invités se sont retrouvés à la salle de cinéma pour la cér&monie d'intronisations. 40 candidats, dont Jean Deforges, ont, après avoir "Fleurer et Gouster" ont été faits chavaliers de la Templerie;

Les 300 convives réunis à la salle des fêtes pour le déjeuner ont pu continuer d"appliquer ce précepte avec des mets tous truffés et dans une ambiance musicale et dansante avec le duo bien connu "Come Prima"

J Savarit

4 et 5 Février Confrerie de Saint Romain en Bordelais
Agréable accueil avec visites du vignoble et quelques dégustations
Visite très intéressante du musée des vins,
Belle dégustation du Sainte Maure de Touraine à la sortie de l eglise
Agréable week end


Dimanche 26 février 2017 : 19ème Chapitre de la Confrérie du Pain Gris et de l’Huitre de Milmort

En ce dimanche matin, nous étions conviés par nos amis de la confrérie de Milmort dans les Salons du Beaurevoir à Alleur pour y déguster les excellentes vertes de Marenne.
Pas moins de 60 confréries répondirent à l’appel (du large !), qu’il fallut caser dans ces lieux conviviaux mais non habitués à tel déploiement de couleurs.
Après un chaleureux accueil qui nous permit de revoir nombre d’amis en ce début d’année, le chapitre est alors ouvert dans une habituelle pétillante bonne humeur des maîtres des lieux. C’est qu’ils n’ouvrirent pas moins de 2.500 huitres de grand matin les bougres et comme de coutume, à l’instar de nos Gilles, accompagnés du bon vin de Champagne !
La cérémonie d’intronisations se déroule comme de coutume avec bonhomie sous la direction du nouveau grand-maître, certes bien habitué à de telles prestations!
Vient alors le moment tant attendu de la dégustation des ‘Vertes’, mais à table cette année, vu l’immense succès du jour.
Le repas qui s’en suit est de grande qualité, où les produits de la mer – fruits de mer et huitres – tiennent le haut du menu et nous régalent à satiété.
N’oublions pas de souligner la qualité de l’ambiance musicale qui nous a permis de passer une agréable après-midi.

J. Balant

4 mars 2017 Chapitre de la Confrérie du Pain d’Epices de Saint Grégoire de Nicopolis :

C’est avec un grand plaisir que nous avons accompagné, le 4 mars, nos amis Annie et Jack de la Confrérie de L’Andouille de Jargeau au 15ème chapitre de la Confrérie du Pain d’Epices de Nicopolis à Pithiviers.
A notre arrivée, nous avons été surpris de voir nos Confrères en tenue qui s’apprêtaient à partir afin de rejoindre en voiture l’église Saint Grégoire à Bondary située à quelques kilomètres de Pithiviers. Toutefois une petite consolation car nous n’étions pas les seuls à ne pas avoir tenu compte du changement d’horaire dans le déroulement du programme.
C’est donc dans une petite église que Ginette Hutteau, Grand Maître, accueillait les 44 confréries présentes pour la tenue de son chapitre où Nicole a eu la surprise d’être intronisée.


Après la clôture du chapitre nous sommes revenus à la salle des fêtes de Pithiviers afin de défiler derrière la fanfare « L’Alouette de Pithiviers » dans les rues du centre ville avant la tombée de la nuit. Puis la soirée s’est poursuivie par l’excellent diner de gala servi dans une ambiance musicale assurée par l’Orchestre « Horizon ».
Félicitations pour la tenue du chapitre car les Dignitaires sont en nombre très restreint.

J A

18 mars 2017 CHATEAU-GONTIER 22ème Grand Chapître de la Confrérie des Tripaphages
En ce samedi 18 mars 2017, vers 15h 00 nous avons été accueillis par l'ensemble de la confrérie des TRIPAPHAGES au couvent des Ursulines, très bel endroit. C'est en extérieur que nous avons pu déguster des spécialités locales.
Puis, après la photo de groupe, nous avons assisté au 22ème grand chapitre où j'ai été intronisé par un grand maître, plein d'humour et d'esprit; il est à noter que nous étions 68 confréries.
Vers 18h 30 nous nous sommes transportés à l'Espace Jacques Brel, à quelques kilomètres de Château-Gontier pour le dîner de gala; très belle salle de réception, excellent repas, bonne animation musicale; cette soirée s'est terminée en dansant vers 2h 00 du matin. Une très bonne journée malgré le temps frais et maussade.
Nous sommes restés pour la journée du dimanche; le matin nous avons opté pour la visite d'une cidrerie très ancienne, avec dégustation de divers produits et commentaires du propriétaire et de son épouse (des gens sympathiques). Puis nous sommes revenus à l'espace J. Brel pour le repas de midi très cordial.
N.B. pour les personnes intéressées, nous avions un stationnement pour notre camping-car sur un espace réservé derrière la salle de réception (nous y étions d'ailleurs assez nombreux nous avons pu y passer la nuit ce qui est appréciable)."
Martine et JB

19 mars 2017 55eme Chapitre de la Confrérie Gastronomique du Val de Loire « Ordre du Poêlon » :

C’est en compagnie de Betty et Paul, grand Maître du Roux d’Ayneux (Belgique) que nous avons rejoint Antoine et Mariette  au château d’Artigny où s’est déroulé, comme à l’accoutumée, le 55éme chapitre  de la Confrérie Gastronomique du Val de Loire » Ordre du Poêlon.

Les  58 Confréries, dont une Belge, se retrouvaient autour d’un encas Tourangeau avant de constituer un court défilé dans les jardins situés devant le château  et de rejoindre la salle où s’est  déroulée la cérémonie des intronisations.  Avant l’ouverture du chapitre, chaque Confrérie s’est levée à l’appel de son nom. Puis le  chapitre s’est déroulé normalement étant  ponctué par le son des cors.  A la clôture, nous étions satisfaits de quitter la salle où nous étions un peu confinés et de  sortir prendre l’air frais.

Comme toujours, le repas  excellent est servi dans un magnifique cadre. Toutefois un petit regret, celui que les Confréries soient réparties dans diverses salles mais il est difficile qu’il en soit autrement.

J A

Samedi 25 mars 2017 : 30ème ANNIVERSAIRE GRAND CHAPITRE DU PRINTEMPS DE LA CONFRÉRIE DU CLOS DE CLAMART.

C’est avec une météo très clémente, que la Confrérie du Clos de Clamart accueillait à la salle des fêtes pour 13 h 00 autour d’un buffet froid, une centaine d’invités venus fêter le 30ème anniversaire du grand chapitre du printemps. 17 confréries étaient présentes. Formation du cortège à 13 h 45, avec la participation des « Trompettes du Berry », pour rejoindre l’église St Pierre St Paul. Prière en hommage à St Vincent représenté par une statue en zinc polychrome réalisée par Jean DESSIRIER, artiste local, ensuite direction de la vigne municipale (120 ceps de vigne) que la confrérie soigne avec amour et professionnalisme source de la création de la confrérie du Clos de Clamart. Visite tout à coté, de la Grange Musée Franquet où sont exposés de vieux outils pour le travail de la vigne et du vin.

Vers 16 h 00 retour à la salle des fêtes pour les intronisations de 10 nouveaux chevaliers qui ont été adoubés, dont votre serviteur. Suite à ces intronisations, nous avons eu droit à un magnifique spectacle de danses Arméniennes, sachant qu’il y a une importante communauté Arménienne à Clamart et ses environs.

Avant de passer à table un vin d’honneur était offert par la municipalité. Le dîner était un régal et l’animation à la hauteur.

Mon épouse et moi-même avons passé un excellent week-end.

B L

Samedi 1er avril : Confrerie du boudin noir se Sainte Feyre


Au lieu de la promenade au marché de Guéret un bus nous a conduit dans un vieux village Moutier d Ahun, pont romain peu commun, nombreux sujets en bois dans l' eglise. Apres retour à la salle et la dégustation de boudin noir, chapitre et repas sur place. Très bon souvenir
Jean Louis a été intronisé

Samedi 1er avril 2017 : LE CATEAU-CAMBRÉSIS


UN BEAU SOLEIL, de nombreuses Confréries, le théâtre René LEDIEU plein à craquer, tous les ingrédients d’une fête réussie étaient réunis ce dimanche 2 Avril 2017 pour le Grand Chapitre de notre filleule :
La Commanderie de La Chaude Andouille du CATEAU-CAMBRESIS.

La journée commence par le petit déjeuner copieux servi au foyer du théâtre par nos Confrères, dans une joyeuse ambiance de retrouvailles.
Après la mise en habit, l’appel des 32 Confréries compose un défilé coloré et impressionnant. Notre Commanderie avec 10 délégués en rouge dont Jacky et Jacques pour leur première sortie de dignitaire est en seconde position derrière nos filleuls, pour rejoindre l’Abbatiale Saint Martin, sur le parvis de laquelle nous sommes accueillis individuellement par le nouveau prêtre « Jean Denis ». L’entrée ponctuée par l’orgue est majestueuse.
« Jean Denis » prend nos bannières pour les disposer devant l’autel dans un geste d’accueil fraternel et demande à Claude, Grand Maitre Commandeur de présenter chaque Confrérie, dont certaines ont déposé devant l’autel l’offrande du produit qu’elles représentent.
Après cette belle cérémonie, retour au théâtre pour la photo de famille et le verre de l’amitié avant l’entrée solennelle dans la salle des fêtes pour le déroulement du Chapitre.
Claude, Grand Maitre accueille officiellement les personnalités locales, le public d’amis, au total 202 convives, un peu serrés à table pour laisser une piste de danse suffisante.
Patrick, Grand Chancelier appelle les impétrants (40) et développe pour chaque candidat, un C.V. plein d’humour, se terminant parfois par une ritournelle adaptée, pour le plus grand plaisir des amis et du public. Notre collègue Jacky, pour sa première sortie, devient ainsi Chevalier de La Commanderie de La Chaude Andouille, sans oublier le serment de « Garder la Foi Andouillique ».
Après ce cérémonial mené tambour battant, c’est le repas festif ou l’andouille chaude est servie et mise en valeur. Puis au moment du fromage, Le Grand Maitre remercie chaleureusement les « parrains » d’avoir apporté les « Sainte Maure de Touraine » A.O.P. et demande à Jean André et Nadège de venir commenter la fabrication et l’affinage de ces beaux et bons fromages.
L’animation et la danse se sont déroulées tout au long du repas, avec un couple de musiciens chanteurs très dynamiques.
Une belle fête, une belle journée, beaucoup d’amis heureux de se retrouver. Du Bonheur !
G.M.

Dimanche 2 avril 2017 Chapitre de la Confrérie de la Cité des Bernardins de Fleurus (Belgique)

C'est avec grand plaisir que le 02 avril 2017, Martine, Bernard et moi-même nous sommes rendus à Fleurus (Belgique) au 18ème chapitre de la confrérie de la cité des Bernardins.
Excellent accueil. Nous avons commencé par un petit-déjeuner et ensuite rassemblement des 57 confréries pour le grand chapitre qui s'est déroulé avec simplicité et humour.
J'ai eu l'honneur d'être intronisée et de déguster les bernardins ( petits gâteaux aux amandes) accompagné d'un verre de pommeau..
Notre magnifique tenue a suscité quelques interrogations et nous a permis de faire découvrir le fromage Sainte Maure de Touraine et notre région.
Nous avons terminé par un déjeuner dansant. Très bonne ambiance.

A Vallon

Dimanche 9 avril 2017 CHAPITRE DE LA CONFRERIE DE LA VERITABLE ANDOUILLE DE VIRE

Dimanche 9 avril, le chapitre de la Confrérie de la véritable andouille de Vire s’est tenu en présence de cinquante confréries amies. Après l’accueil et la mise en habits, nous sommes partis en cortège vers le centre ville, porte de l’Horloge, où le groupe folklorique Normand d’Isigny le Buat, pour notre grand plaisir, nous a permis d’assister à l’interprétation de chants et de danses normandes.
Puis le cortège est revenu à la salle Vaudeville pour la cérémonie des intronisations où 28 nouveaux « Grand Dépendeurs » se sont engagés à porter loin la renommée de la véritable Andouille de Vire. Cette cérémonie s’est déroulée dans une ambiance très conviviale car chaque intronisé était présenté avec humour que tous les confrères ont apprécié.

Avant la clôture du chapitre, le groupe folklorique « L’avant Deux » s’est à nouveau produit et fut très applaudi.
Après le vin d’honneur, un excellent repas nous était servi dans une agréable ambiance musicale qui reflétait cette belle journée ensoleillée !

J.A

Samedi 23 Avril, 50ème chapître de la Confrérie des Chevaliers des Rillettes Sarthoises

La journée se déroule à Conneré, berceau des rillettes Sarthoises.
• 46 confréries accueillies à 9h avec dégustation de rillettes accompagné du vin blanc Jasnières. • Défilé dans les rues avec le plus grand pot de rillettes du monde (1100 Kg), suivi de la fanfare de Conneré.
• Présentation des confréries par le grand maître Jean-Michel ÉTIENNE, suivi d'une photo devant la fresque de l'ancienne usine de rillettes « LHUISSIER ».
• Ensuite nous rejoignons la salle « La Passerelle » pour un vin d'honneur offert par la Mairie, suivi des intronisations.• Trois dignitaires et 19 Chevaliers, dont Raymond.
• A 14h nous avons regagné la salle « Capella », pour un excellent repas, élaboré par Vincent FAUCHER et sa brigade, animé par l'orchestre « ÉCLIPSE ».
Madeleine, Raymond, Bernard et moi-même avons passé une très agréable journée.


M.PA

Dimanche 30 avril Chapîttre de la confrérie de la Frottée à l'Ail à SAINTE-HELENE (40)

Nous sommes arrivés le dimanche 30 avril 2017, vers 8h30, à SAINTE-HELENE (40), accueillis comme il se doit par l'ensemble de la confrérie de la FROTTEE à l'AIL; C'est par une omelette géante à l'aillet (ail nouveau) que nous commençons, puis des tranches de ventrèche cuites sur le barbecue; il y avait du vin rouge du pays, un cocktail marquise, du café des viennoiseries, et IMPORTANT des corbeilles entières de croûtons frottés à l'ail; ambiance très sympathique et PARFUMEE!!!.....
 
Après nous être restaurés, nous sommes partis à pied  en défilé pour assister à la messe accompagnée à l'harmonium par le Grand Maître de la confrérie en personne. Après l'office, c'est en courant que nous avons rejoint la salle des fêtes sous une pluie battante et une terrible tempête.
 
Enfin, après ce petit périple d'environ 10 minutes, nous sommes arrivés trempés à la salle où nous a été servi le repas dans une ambiance musicale avec chanteuse et danseuse.
 
Avant le début du repas le grand maître a procédé à 3 intronisations, dont moi-même, seul membre d'une confrérie.
 
L'après-midi s'est poursuivi avec quelques danses jusqu'à 18h00, dans une ambiance bon enfant."

JB Guichard

Vendredi 12 mai 2017 : 12ème chapitre de la Confrérie des Filles de Berthe au long pied à Herstal


C’est sous un agréable soleil printanier que la confrérie des Filles de Berthe au long pied nous a conviés, en bord de Meuse dans le quartier de la Préalle à Herstal, pour y célébrer son 12ème chapitre.

Créée en 2005, cette confrérie, sœur des compagnons de Charlemagne a été portée sur les fonts baptismaux entre la Sint Tchåle (janvier) et les festivités de septembre 2005 où se déroule la fête de la Charlemagn'rie.
Mais qui est donc cette Berthe au long pied ? De son vrai nom, Bertrade de Laon est la fille du Comte Haribert II de Laon. Ce dernier suivait Pépin le Bref dans ses déploiements guerriers et s’installa avec sa famille à la Préalle non loin du château de Pépin le Bref. Selon la légende, c’est là que Berthe rencontra le très jeune Pépin le bref. Quelques temps après naquit Charles le Grand, dit «Charlemagne».
Si Charles le Grand fut célèbre, les filles furent bien moins connues ; cet oubli fut ainsi réparé en 2005 par la création de la Confrérie des filles de Berthe.
A ce jour, la confrérie réunit environ 40 "Filles" et ne cesse de s'agrandir chaque année par l'intronisation de nouvelles consœurs, au mois de mai (mois anniversaire de Berthe).


Pour faire partie de la confrérie, il suffit d'être une femme de 18 à 98 ans et de porter le costume et l'emblème lors de manifestations culturelles.
Lors de festivités publiques, culturelles, ou sociales, cette confrérie confectionne des crêpes (spéciales), fait goûter son alcool (cerise) et même sa praline (la bertine).

Depuis peu, les consœurs amies reçoivent elles-aussi leur intronisation dans la confrérie en prêtant ensemble le serment d’amitié.
Cette année, entre autres trois consœurs de la confrérie de l’Artichaut de Bretagne ont prêté ce serment: «Devant vous, habitants du hameau de la Préalle et amis de la Charlemagn'rie, en ce jour, nous promettons de respecter les liens d'amitié entre nos confréries et celle des Filles de Berthe au long pied.»

La cérémonie clôturée, nous avons été conviés à partager les ripailles dans une agréable ambiance médiévale. Buffet froid campagnard à volonté et desserts maison ont régalé les convives présents.
Nous étions accompagnés pour la circonstance de six dignitaires de la confrérie de l’Artichaut de Bretagne et nous avons eu l’immense joie de retrouver nos amis de la Commanderie de la Chaude Andouille du Cateau-Cambresis, représentée par Patrick, par ailleurs mon parrain au sein de la Commanderie de Sainte Maure et d’Armelle, sa charmante épouse.

J.Balant

Samedi 13 mai 2017 : 30ème chapître de la Confrérie des Chevaliers du Livarot

Alain Graffet, grand maitre de la Confrérie des Chevaliers du Livarot et les dignitaires nous recevaient à leur 30ème chapitre à la salle des fêtes de Livarot le samedi 13 mai 2017.Un copieux buffet nous attendait à 14 h.

A 15h mise en tenue pour défiler dans les rues et rejoindre la salle de cinéma. A 16h,présentation d'un film pour améliorer nos connaissances sur le Livarot ;72 confréries nommées en détail,3 nouveaux dignitaires et 35 intros dont Raymond,Antoine et sa femme étaient là aussi.

A 19h,retour à la salle des fêtes, joliment décorée pour cette soirée de gala animée par Nostalgic Dance ou assistaient plus de 270 convives dans une très bonne ambiance. L'apéritif et le repas gastronomique furent très appréciés. Nous n'avons pas pu continuer le programme du dimanche devant repartir. Il y avait une messe ,un déjeuner amical à la salle des fêtes et un après midi récréatif dont une initiation à la danse Country;nous reviendrons une autre fois avec plaisir pour profiter des 2 journées.Merci et bravo à tous pour vôtre bon accueil.

Samedi 13 mai Bruxelles : chapître de la confrérie des Maîtres brasseurs et distillateurs de Wallonie


Depuis plus de trente années et avec le même enthousiasme chaleureux, la Confrérie des Maîtres Brasseurs et Distillateurs 
de Wallonie exprime l'âme et le cœur de la Wallonie.Attachée à la défense et à l'illustration de ses bières et pèkets, elle contribue au rayonnement européen des traditions wallonnes : l'idéal de qualité, la générosité de l'accueil au service des vraies valeurs de culture et de civilisation.
C'est le sens que veut donner à son action la Confrérie, telle que porter au loin le renom de ces breuvages du terroir, mais aussi, tisser des liens d'amitiés avec d'autres personnes, d'autres confréries, ayant des aspirations similaires.
La Confrérie tient son Chapitre chaque année, le deuxième samedi du mois de mai, dans un lieu de prestige de la province de Namur. Et depuis trois années, notre banquet n'est composé que de mets à base de produits wallons, avec l'indication de leur origine. Cette spécificité donne un cachet d'authenticité qui est la marque distinctive de ce banquet.

C'est ce que nous avons eu le plaisir de partager et d'avoir eu le plaisir Jean Louis et moi d'être intronisés
dans la confrérie. Nous souviendrons de ce défilé de près de 60 confréries dans Bruxelles avec arrêt devant la statue Manneken-pis pour une dégustation de bière.


Joël Marchesseau

Dimanche 14 mai 2017 : 54ème chapitre de la Confrérie du Maitrank d’Arlon

En ce dimanche 14 mai 2017, nous aurions pu assister, en direct de l’Élysée, à la passation de pouvoir entre François Hollande et le nouveau président français Emmanuel Macron. Cependant, ce sont les festivités du 54ème chapitre de la Confrérie du Maitrank qui ont reçu nos préférences.
47 confréries dont 13 venues de France ont répondu à l’appel du Grand-Bailli de la confrérie d’Arlon. Pour la circonstance nous étions accompagnés de quatre dignitaires de la confrérie de l’Artichaut de Bretagne qui n’ont pas hésité un instant à parcourir près de mille kilomètres pour goûter à ce fameux et réputé breuvage qu’est le Maitrank, mais aussi et surtout pour assister à la messe de la confrérie dont la renommée a, depuis bien longtemps, dépassé les frontières de notre lorraine belge.
Et bien leur en a pris car cette année encore, le curé de Saint-Donat, tout en verve, a diverti qui paroissiens fidèles, qui confrères habitués ou surpris par la tournure de son homélie conclue, à la guitare, sur un très émouvant Göttingen de Barbara.


Après ces hauts moments, place au chapitre et aux nombreuses intronisations de confrères amis et nouveaux venus au sein de la confrérie du Maitrank d’Arlon.
Comme de coutume le banquet qui s’en est suivi était de bonne facture ; nous avons partagé cet agréable repas en compagnie de nos amis bretons de Saint Pol de Léon, de confrères de la confrérie du fromage de Langres ainsi que de Geneviève et Georges du Maitrank d’Arlon.


Merci à tous pour cette merveilleuse journée.

J. Balant

SAMEDI  20  MAI 2017 : CHAPITRE SOLENNEL DES CHEVALIERS DU ROUX D’AYENEUX

Après une étape à Ciney, nous avons rejoint  le Centre Culturel de Melen à Soumagne près de Liège pour assister au Chapitre de la Confrérie du Roux où nous avons été accueillis très chaleureusement par Betty et Paul.

Il faut signaler que la confrérie du Roux prône les fromages au lait de brebis et plus particulièrement « le Roux des Carmes » qui sont affinés à Ayeneux.

Les 66 Confréries présentes dont 25 Françaises se retrouvaient pour une collation d’accueil avant de revêtir la tenue  afin de poser pour la traditionnelle photo souvenir du chapitre. De retour dans la salle, le Grand Maître, Paul Bouquet, présentait chaque confrérie avant d’ouvrir le chapitre pour la cérémonie des intronisations.

Après la clôture du chapitre, un vin d’honneur nous était servi avant de rejoindre le chapiteau à Herve pour les agapes confraternelles.

Nous avons apprécié l’excellent repas servi par le traiteur Wuidard et l’ambiance musicale assurée par Frédo et ses claviers.

Félicitations à Paul et à son équipe pour l’organisation et plus particulièrement pour l’excellent fléchage des sites.

J.A

20 mai 2017 52ème Chapitre de la CONFRERIE des HUME PIOT DU LOUDUNOIS

Marie Thérèse MAGNAVAL et Marcel LAUBIGEAU ont représenté la Commanderie.

La Confrérie bachique des HUME PIOT(en vieux français  DEGUSTE-VIN) fut fondée en 1966 par le président René Monory afin de répandre la bonne renommée et la mise en valeur des vins du terroir du vignoble AOP Saumur- Nord Vienne ainsi qu’une pâtisserie aux amandes et noisettes : Le Renaudot  (Théophraste Renaudot né à Loudun en 1586 fut l’un des précurseurs de la presse et c’est en 1631 qu’il lança sa célèbre gazette dont Richelieu   fit un instrument de sa propagande politique).

Après un pot d’accueil 48 Confréries se sont regroupées pour défiler à travers toute la ville et le marché jusqu’à la Basilique Ste Croix où là, placées sous l’égide du grand maître François Rabelais une vingtaine d’ intronisations ont rythmé ce 52ème chapitre exceptionnel  ainsi qu’une cérémonie de jumelage et un échange de ripailles avec la Confrérie des Fins Gourmets de Longny au Perche !!

Après un apéritif offert à la Mairie de Loudun nous avons rejoint, en défilant à nouveau dans les rues, la salle où nous attendaient nos « ripailles », à savoir un excellent déjeuner agrémenté d’un très bon orchestre qui a fait danser les convives jusqu’à tard dans la soirée, tout cela dans la bonne humeur et la convivialité !

27 mai 2017 CHEILLE : fête de la Saint Didier

Commz à l'accoutumée Géraald Grazianni, président de l'association "La poule couasse" avait convié les confréries tourangelle à venir célébrer la Saint Didier , patron des vendangeurs et des vignerons. Rappelons que l'association "la poule couasse" oeuvre pour la préservation du patrimoine tant du point de vue des matériels(outils, objets, documents) que des savoirs faire liés à la vigne. C'est ainsi qu'il ya quelques années un cépage "la parisienne" donnant un vin fruitée ett élégant a été sauvé et remis en  production.

Le nouveau combat de l'association c'est la restauration des vitraux de l'église de Cheillé et cette année Gérald et le maire de la commune étaient heureux de présenter au public les premiers vitraux  représentant Saint Didier.

Avec sept  personnes en tenue la Commanderie était la plus importante délégation au côté du Noble Osier et des Bannerets d'Azay le Rideau. Après l'office célébré par le prêtre de Sainte Maure de Touraine, tout le monde s'est retrouvé autour d'une table pour déguster les traditionnelles fouées accompagnées de vins d'Azay le Rideau et du jus de pomme local sans oublier les tranches de Sainte Maure de Touraine apportées par la Commanderie et pour soutenir Gérald et ses amis dans la pousuite de son projet de préservation de notre patrimoine.

J Savarit

XIVème CHAPITRE DE LA CONFRERIE GOURMANDE DES MANGEUX DE CERISES DES BORDS DU LOIRET

Samedi 3 juin 2017, la Confrérie Gourmande des Mangeux de cerises des bords du Loiret accueillait à Mareaux aux Prés,autour d’un rafraichissement, les 44 confréries qui  honoraient son XIVème chapitre.

Avant la tenue du chapitre, les Confréries ont été invitées à une petite ballade dans les vergers de cerisiers où le Gand Maitre, Gérard Montigny, nous a apporté de nombreuses explications sur l’entretien du verger et sur la production locale de ces excellentes cerises.

De retour à la salle, nous avons assisté au chapitre où de nombreux Chevaliers ont été reconnus dignes d’entrer dans la Noble Confrérie après avoir dégusté les cerises (à l’eau de vie).

Après la clôture du chapitre, les confréries  se  sont rendues, en défilé, à l’église où la messe était célébrée par le Père Olivier de Scitivaux  tout  nouveau Chevalier de la Confrérie.Puis, nous sommes retournés à la salle  où nous  était servi  un excellent repas dans une ambiance conviviale et musicale assurée  par le duo « Comé Prima »

JA

Dimanche 11 juin 2017 : 58ème chapitre de la Confrérie du Franc Thour Nostre-Damme de Ciney.    

C'est le deuxième dimanche de juin, comme chaque année, que nous avons retrouvé nos amis Belges pour leur chapitre annuel :Un 58e chapitre du Franc Thour Nostre Damme de Ciney placé sous le signe du souvenir et de la bonne humeurComme souvent, le chapitre de la confrérie gastronomique du Franc Thour de Ciney coïncide avec la fête des pères. Ce fut encore le cas cette année pour ce 58e chapitre auquel pas moins de 57 confréries dont une vingtaine hors Belgique ont participé. 

Avant d'ouvrir le chapître, Guy Baivier, le Roy de la confrérie, n’a pas oublié de remercier l’équipe du Centre Culturel.Ensuite. Il a profité de la récente actualité de la pose du clocher sur la Collégiale pour évoquer, avec beaucoup d’humour, sa future horloge qui sera là pour rappeler à tous les utilisateurs de la place Monseu qu’il est temps de rentrer chez eux et d’imaginer que l’on va choisir « Et vive Ciney »    pour sonner les heures ! On imagine ce qui passera sur le coup de midi !

Après les intronisations, les invités ont eu droit à une dégustation de « LA CHEVETOGNE ». Une mise en bouche avant l'excellent déjeuner dans la salle polyvalente du Centre Culturel préparé par  le traiteur Luc STIÉNON dans une ambiance musicale qui s'est poursuiviejusque dans la soirée. Nous avons passé une excellente journée et apprécié, une fois encore, la convivialité de nos amis Belges.

JB et Martine Guichard


15 et 16 juillet 2017  : 21ème Chapitre de la Confrérie de l’Artichaut de Bretagne à Saint Pol de Léon 

Dans le cadre de la fête de l’Artichaut organisée annuellement, la confrérie Saint-politaine a tenu son chapitre ‘entre nous’ le samedi 15 juillet.
Trente confréries ont répondu à l’appel de la confrérie locale dont cinq d’Indre et Loire.

Après un accueil chaleureux à la maison de l’Artichaut, nous prenons la route vers le port de plaisance de Roscoff où une balade en mer (baie de Morlaix) nous attend.
Fort des embruns et des rayonnements solaires, nous nous dirigeons vers Saint Pol, où après la mise en habit, nous sommes attendus à la mairie pour la présentation des confréries et le vin d’honneur.
Après la photo de groupe traditionnelle, s’ensuit alors la remise des médailles d’honneur aux confrères, cérémonie précédant le repas qui, pour une participation modique, s’est révélé de bonne facture !

Le dimanche 16 juillet, place à la fête de l’Artichaut ! Après l’accueil des confréries et la mise en habit, nous formons un cortège tout en couleur et animation, direction la mairie de Saint Pol où toutes les confréries (26) sont présentées publiquement. Il faut souligner l’engouement local et la réputation de cette fête de l’Artichaut au vu du très nombreux public présent, ce malgré les fortes chaleurs et les plages toutes proches ….

Après l’intronisation de deux nouveaux confrères au sein de la confrérie locale, place au vin d’honneur, au repas champêtre ainsi qu’aux

spectacles et animations diverses, non sans un détour sur le marché artisanal où l’artichaut était l’invité d’honneur (dégustation, activité ludiques, explications des différentes variétés et vente).

Ce long déplacement en valait son pesant d’or vert /d’Artichauts ; vivement l’an prochain pour goûter de nouveau au plaisir de cette fête en compagnie de confrères chaleureux, amicaux et généreux à la fois.

J Ballant

Samedi 29 juillet 2017 : Grand Chapitre de la Verte Confrèrie de la lentille du Puy en VelaySamedi 29 juillet 2017 : Grand Chapitre de la Verte Confrèrie de la lentille du Puy en Velay

Samedi 29 juillet 2017, j’ai assisté avec mon amie Ginette, à la fête de la lentille dans la belle ville du Puy en Velay, Capitale Européenne du Saint Jacques de Compostelle, inscrite au Patrimoine Mondiale de l’Unesco et dont la cathédrale a été classée Monument Préféré des Français en 2015.
L’accueil des 34 confréries s’est fait dans une salle de l’immeuble interconsulaire ou un café de bienvenue nous a été offert ainsi qu’une dégustation de produits fermiers, notamment des lentilles, par le Comité de Promotion de la Chambre d’Agriculture. Ensuite, nous avons fait un grand  défilé en ville, jour du marché, derrière une batterie-fanfare, avant de se retrouver à l’Hôtel de Ville pour un vin d’honneur offert par la municipalité.
Le repas a eu lieu dans la salle polyvalente d’une petite commune à 10 kms. Les intronisations ont eu lieu au milieu du repas et j’ai eu l’honneur d’être fait Chevalier. Le repas excellent avec lentilles, a été animé par un orchestre réputé et dont la chanteuse a participé à une émission de télévision avec Nagui.
Le soir nous avons pu découvrir le Puy de Lumière, nouveau spectacle de projections et de lumière à la tombée de la nuit, sur les monuments emblématiques de la ville, cathédrale Notre Dame du Puy, Rocher Saint Michel d’Aiguilhe, théâtre, hôtel de ville et chapelle Saint Alexis.Le spectacle suivi par des milliers de spectateurs, retrace l’histoire à travers diverses thématiques : le volcanisme, ses pages d’histoire, sa culture, son patrimoine architecturale dans une scénographie Lumière éblouissante.
Nous avons été comblés par notre séjour et recommandons à tous ceux qui ne connaissent pas cette ville, d’aller la visiter.

S.Raguin, Grand Maître honoraire

Dimanche 6 août 201713ème Marche gourmande de la confrérie des Wiyinmes de Méan

C’est à un parcours fwèr (très) bucolique de 10 km que nous ont convié les confrères de Méan.

Et ils ne se sont pas trompés, du moins sur les paysages magnifiques que nous avons traversés dans ce Condroz namurois d’une hospitalité sans pareille. Quant aux kilomètres à arpenter, il me semble bien que les préposés confrères au repérage ont abusé de Saxo et autres boissons pas que rafraichissantes ! La journée est dédiée aux confréries liégeoises, chargées de nous gâter tout au long du parcours.

Nous sommes accueillis à la buvette (tiens, déjà) du club de foot local où en guise d’apéritif, la confrérie des Vignerons du Petit Bourgogne de Sclessin nous fait découvrir son kir accompagné de boudins liégeois. Fort de cette mise en bouche, nous prenons le départ destination ‘entrée froide’. Nos premières fatigues sont vite récompensées grâce au foie gras et son verre de vin blanc succulent servis par la confrérie des Friands du Foie Gras aux Fruits de nos Forêts de Chaudfontaine. Eh oui ! il n’y a pas que de l’eau à Chaudfontaine, pour notre plus grand bonheur du reste.
Laissant notre place aux confrères ‘retardataires’, nous poursuivons notre menu et nos kilomètres par une fricassée aux pommes accompagnée de lard et d’un verre de rosé. Merci à nos confrères de la confrérie Li Fricassèye âs pomes de Warsage.
Après ces deux entrées et en avant-goût de la grosse pièce, nous tombons en plein milieu de la campagne, aux confins de chemins agricoles, sur un stand venu de nulle part. Nos amis de la confrérie des Magneûs d’Crolèye d’djotte de Warou nous attendent de pied ferme avec un excellent peket sec. Cette longue traversée de sous-bois, où nous avons dérangé un couple de biches, en valait bel et bien la peine !
Nous poursuivons notre avancée condruzienne et pouvons enfin déguster le plat de consistance : des boulets à la liégeoise et des parbolets proposés par les confréries du Gay Boulet de Boncelles et des Magneûs d’Parbolets de Bois-Borsu. Le tout bien entendu arrosé d’une bonne blonde bien rafraichissante comme il n’y en existe qu’en nos bonnes contrées wallonnes.
Une navette de bus organisée pour nous rapprocher de la … buvette de départ est fort appréciée, mais notre périple ne s’arrête pas là. En effet, c’est à deux kilomètres du bercail que nous somme lâchés pour déguster les fromages de la confrérie locale.
De retour à Méan, place au dessert et aux bonnes crêpes à l’hydromel proposées par la Confrérie de l’Hydromel de Tihange.
Quel bonheur de revoir tous ces amis confrères dans un rôle quelque peu différent de l’accoutumée, mais surtout aussi de pouvoir déguster tous leurs produits, fierté de leur contrée et de son savoir-faire.

J Balant

12 et 13 Aout Chapitre de La Confrérie de La NOIX DU PERIGORD DE NAILHAC EN PAYS DE HAUTEFORT

Après un accueil sympathique de Madame Debet àHautefort.Nous avons visités la grotte de Tourtoirac suivit du village de Badefols D'Ans ainsi qu'une balade sur les puys (table d'orientation).

Vers 19h buffet avec les confréries présentes,diner très conviviale avec leurs spécialités. Le dimanche matin accueil avec les confréries à NAILHAC,casse croute ,suivi de la mise en habits avec vingt six confréries,cortège pour se rendre dans un superbe parc pour célébrer la messe en pleine air et animé par la chorale de La Bachellerie.Après la cérémonie retour sur la place de l'église  pour la présentation des confréries en présence de Madame Cécile GERAUD
(Bernard a été intronisé)

Vin d'honneur servi sur la place ou se tenait le marché gourmand avec  des produits régionaux. L'apéritif local : vin de noix fabriqué par les producteurs.

Nous sommes retournés vers le restaurant du village pour déjeuner repas très copieux.Bernard e tmoi même nous avons passé un excellent week-end dans une ambiance conviviale et sympathique.

Nous remercions Jacqueline Pedenon Christian et Frédérique pour leur accueil chaleureux ainsi que toutes leurs équipe .

M Prévault

12 Août 2017 confrérie du cèpe de la Pointe du Médoc à Soulac-sur-mer

C'est dans une ambiance très conviviale que nos confrères de la confrérie du cèpe de la Pointe du Médoc nous ont accueillis avec un très sympathique casse-croute de bienvenue.

Ensuite les 44 confréries présentes ont défilé au centre ville avec 44 confréries accompagnées de la banda d’Ornac qui ne ménageait pas sa peine pour donner une note très festive à cet évènement.

Puis ce fut le chapitre avec neuf intronisations par le Grand Maitre, dont moi-même, avec beaucoup d’humour. Ensuite tout le monde s'est dirigé vers le Palais des Congrès pour un déjeuner gastronomique avec Anim’Music Passion. La journée agréable et joyeuse s'est terminé vers 19h sous un beau soleil.

S et FB

Le 13 Août 2017 Confrérie du Grenier Médocain de Saint Laurent Médoc

Accueil chaleureux de trente-quatre confréries, surtout du sud-ouest, pour le casse-croute. Le Grand Maitre surpris agréablement de voir représentée la commanderie de St Maure de Touraine. Ensuite onze intronisations au COSEC dont moi-même.

Défilé en centre-ville vers l’église suivi d’une très belle messe. Retour à la salle des fêtes pour le repas animé par un accordéoniste, Jacky Dumartin.

S et FB

Samedi 2 septembre : 1er chapître de l'Eclade de moules charentaise RIVEDOUX Ile de Ré
58 confréries avaient répondu à l'appel de Jean Bernard Cuisinier, Grand Maître de la toute jeune confrérie "L'Eclade de Moules charentaise" le samedi 2 septembre à Rivedoux plage dans l'île de Ré. Mon époux, Jean André,et moi-mêmenreprésention la Commanderie. La météo était maussade mais compensée par un accueil très chaleureux à la salle des fêtes de Rivedoux avec un plantureux buffet de spécialités locales dont de délicieuses huitres de Marennes Oleron.
Ensuite, précédés de l'âne culotte, comme le veut la tradition, nous avons défilé dans la localité, défilé ponctué de quelques arrêts avec des chants marins, pour se terminer sur le front de mer pour une dégustation de l'Eclade de moule après une aubade de la chorale.Pour les non-initiés précisons que l'éclade de moule consiste à faire cuire des moules fraîches sur et sous un lit d'aiguilles de pins. A faire et à déguster en plein air et en prévoyant de quoi s'essuyer les mains ! C'est absolument délicieux avec du pain et du beurre demi-sel !

Le vin d'honneur offert par la municipalité étaient le bienvenu pour étancher notre soif le tout dans une ambiance joyeuse et conviviale.
Ensuite le cortège a repris le chemin de la salle des fêtes pour ce tout premier chapître d'intronisation avec un peu d'appréhension car le Grand Maître avait annoncé aux 24 futurs intronisés, dont je faisais partie, que les intronisations se feraent avec du jus de moules "pour nous purifier!" En fait c'était un excellent pineau de l'île de Ré ! 
Ensuite nous sommes passés à table et avec les 200 convives présents nous avons apprécié un excellent déjeuner avec des plats régionaux. A  noter que le pétillant était du Vouvray offert par la confrérie du Vouvray. 
Nous avons passé une excellente journée pour ce premeir chapitre réussi de la confrérie de l'Eclade de moules charentaise. Bravo à Jean Bernard Cuisinier et son équipe !
Nadège ROY
  

Samedi 2 Septembre 2017 : 43ème Grand Chapitre de l’Ordre des Chevaliers d’AULNE
Jacques Balant, Isabelle Joly, Françoise et Gilles Murzeau.ont participé au '43ème Grand chapître de l'ordre des Chevaliers d'Aulne le samedi 2 sepembre 2017.
La Province de Hainaut en Wallonie recèle des trésors d’architecture, dont les ruines grandioses de l’Abbaye Cistercienne d’AULNE, détruite par les troupes révolutionnaires Françaises en 1794.
C’est dans ce cadre chargé d’histoire que l’Ordre organise son Grand Chapitre annuel, des manifestations culturelles, expositions, concerts pour que ce lieu continue de vivre.
Fidèles à leur devise : « Pour que toujours Aulne vive dans le faste », les Chevaliers ont réuni pour cet évènement, 34 Confréries, dont 4 de France, 1 du Québec, 29 des provinces Belges.
Après le copieux petit déjeuner, le défilé des Confréries, nous conduisait dans l’église (19ème) pour une messe chantée par 35 choristes, alternant avec les 8 trompettes des « Guides de Bruxelles ». 
La cérémonie religieuse terminée, ce fut la préparation de l’église pour le déroulement du Grand Chapitre. Un cérémonial de grande classe, dans un lieu où le son des trompettes trouve un écho mélodieux sous la voute. Les aspirants dignitaires sont d’abord appelés pour la prestation de serment et la remise de l’épitoge. Ensuite, près de 40 « Chevaliers d’Honneur », dont Gilles, ont prêté serment de promouvoir l’Abbaye d’Aulne, son fromage et sa bière. Engagement formulé dans la bonne humeur et la certitude qu’il sera tenu.
A la sortie, une « bière d’honneur » était servie dans la cour avant le repas de gala dans la salle « La Carrosserie ». Un menu de grande qualité était servi aux 200 convives, dans une ambiance musicale dynamique. Le fromage de Sainte Maure de Touraine accompagnait les 3 fromages Belges, avec les remerciements de Josiane MEIRLAEN Grand Maitre de cette Noble Confrérie.                                                                                                    
G.M.

Site officiel de la Commanderie du Fromage de Chèvre de Sainte Maure de Touraine (Association Loi 1901)
77 avenue Général de Gaulle - 37800 Sainte  Maure de Touraine - www.commanderiedufromagedesaintemauredetouraine.fr
Plan du site - Contact - imagidee 2015